都挺好, Tout va très bien (3)

Série 都挺好, épisode 1 à partir de la minute 10.
Le grand frère arrive à l’aéroport, la sœur, l’actrice Yao Chen 姚晨, vient l’attendre au milieu d’une avalanche de coups de téléphone. Il n’est pas ravi.

大哥我帮你拿行李, dàgē wǒ bāng gěi nǐ ná xínglǐ Grand frère, je te prends ta valise. 
Les Chinois ont l’habitude d’utiliser parfois le lien de famille pour s’appeler. A la traduction, les grandes frères, grandes sœurs peuvent paraître bizarres !
大哥, dà gē, frère ainé. On peut utiliser 大哥 même quand la personne n’est pas son propre frère, avec une personne un peu plus âgée que soi également. Parfois, un commercial pour créer un lien plus familier pourra appeler une personne 大哥.
帮, bāng, aider. 我帮你拿行李, littéralement, Je aider toi prendre valise
On a une structure typiquement chinoise. Quand on fait quelque chose pour quelqu’un, on peut utiliser ce type de structure, Sujet + aider + la personne + action. Exemple : 我帮你说, je vais parler pour toi.

这边走 zhè biān zǒu, Par ici !

DRAME CHINOIS

苏明玉 你到底是怎么回事 Sūmíngyù nǐ dàodǐ shì zěnme huí shì?Su Mingyu, Qu’est-ce qui ne va pas avec toi à la fin/Qu’est-ce que tu as donc ?
苏明玉, sūmíngyù. Ils sont membres de la famille 苏, le même 苏 que la ville de Suzhou.
La fille s’appelle 明玉. 
明 signifie brillant (voir ici)
玉, le jade, est un caractère qu’on retrouve seulement dans les prénoms féminins.
Entre membres aussi proches de la famille, on s’appelle plutôt par le prénom. Le fait que le frère appelle sa sœur par son nom et son prénom, 苏明玉, sūmíngyù, est un indice qu’il n’est pas très content. La suite va le montrer.
到底 dào dǐ à la fin, donc, en fin de compte
怎么回事 zěn me huí shì Qu’est-ce qu’il y a ? Comment est-ce arrivé ? Comment ça ? Très utilisé à l’oral.


为什么妈出事的时候,你和明成谁都不在身边 ? Wèishéme mā chūshì de shíhòu, nǐ hé míngchéng shéi dōu bùzài shēnbiān, Pourquoi, quand il est arrivé quelque chose à maman, toi et Mingcheng, pas un de vous deux, n’était près d’elle ?
出事 chū shì avoir un accident / arriver qch de fâcheux.
的时候 permet de construire une phrase avec quand. Ici, c’est avec 妈出事, Maman a un accident/quelque chose. 妈出事的时候 = Quand il est arrivé quelque chose à Maman. C’est la mort de la mère, « quelque chose » est un peu léger. Il faudrait mieux traduire : « Quand Maman est morte »
明成 míngchéng, est le prénom du second frère.
Le frère aîné s’appelle 明哲 míngzhé. Vous remarquez que les trois frères et sœurs ont le même premier caractère dans les prénoms. Ce procédé est assez courant. On retrouve souvent les mêmes caractères dans les prénoms d’une même famille. Je connais deux sœurs qui se prénomment  燕玲 yàn líng et 燕萍 yàn píng.


你和明成谁都不在身边, que vient faire 谁都不 ?   谁都不 littéralement , qui – tous – pas = personne ; c’est un peu plus fort que personne, selon le contexte, on peut traduire par « pas un/e … ». Ici se rapporte à 你 toi et Mingcheng 明成, on traduit 谁都不 par « pas un de vous deux ». Exemple d’utilisation, 谁都不相信他, Personne ne le croit/Pas une seule personne ne le croit. 

Bonne vision de la vidéo : 

Articles connexes :

Série chinoise

Langue chinoise

Langue parlée

10 novembre 2020

Tout va très bien, 都挺好 (2)

Nous continuons à observer et écouter la scène du début de la série.  Le couple discute des affaires qu’ils ont mis dans le coffre de la voiture. Nous allons décomposer en quatre parties la première phrase, 给戴维的景德镇瓷器,还有给他太太的苏绣, 还有给他孩子买的孙悟空面具,都装好. Notez que sur les vidéos, la ponctuation n’est pas présente, je la rajoute pour plus de clarté. 1’26 à 1’39 de l’épisode 1.



给戴维的景德镇瓷器, gěi dài wéi de jǐngdézhèn cíqì, La porcelaine de Jingdezhen qu’on offre à Davy
给, gěi, donner, offrir
戴维, Davy
景德镇 Jingdezhen, ville de la porcelaine, dans le Jiangxi
瓷器 cí qì, porcelaine

porcelaine de Jingdezhen Chine


Vous reconnaissez la construction déterminant/déterminé. On met d’abord ce qui détermine, Jingdezhen, puis le déterminé, porcelaine. En français, c’est l’inverse. Alors qu’en chinois, on a 景德镇/Jingdezhen-瓷器/porcelaine, en français, c’est porcelaine-Jingdehzen. 
La structure se complexifie un peu car on est en présence d’une proposition relative avec 的 et le verbe 给 : La porcelaine de Jingdezhen qu’on offre à Davy. Il y a omission du sujet pour 给. Le sujet est le couple ou le mari, ce n’est pas précisé.
Les deux propositions suivantes ont la même structure : 给/donner + une personne + 的 + un objet. Dans la traduction, on n’est pas obligé de reprendre la proposition relative (La porcelaine de Jingdezhen qu’on offre à Davy), « La porcelaine de Jingdezhen pour Davy » donne le même sens.

还有给他太太的苏绣, hái yǒu gěi tā tàitài de sūxiù, il y a encore la broderie de Suzhou pour sa femme
苏绣 sū xiù, Broderie de la ville de Suzhou, 苏州.
太太 est l’un des nombreux mots signifiant épouse, femme.

 还有给他孩子买的孙悟空面具, hái yǒu gěi tā háizi mǎi de sūnwùkōng miànjù, Il y a encore, le masque Sun Wukong acheté pour son fils,
孙悟空 sūnwùkōng, le Roi des Singes, est un personnage du classique littéraire, La Pérégrination vers l’Ouest.
面具, miànjù, masque, voir l’article sur les masques.



都装好了dōu zhuāng hǎole, tout est chargé.
Il faut voir l’ensemble de la phrase : 给戴维的景德镇瓷器,还有给他太太的苏绣, 还有给他孩子买的孙悟空面具都装好了. 都 est un adverbe qui signifie tout, tous, tous/toutes les. Placé avant le verbe, il se rapporte aux trois compléments, la porcelaine, la soie et le masque. 都 signifie que ces trois choses  sont bien chargées 装好了. 

麻将带了吗 ? Tu as pris le mah-jong
麻将 má jiàng, majong, mah-jong 
了 dans cette phrase marque l’accompli.

什么麻将 ? Quel mah-jong ?

把你妈去年带的那副麻将带上
副 , fù est un spécificatif utilisé pour les jeux de carte ; pour les paires aussi (lunettes, gants) ou pour les expressions du visage.
带上, dài shàng, apporter, amener
你妈去年带的那副麻将 = Le mah-jong que ta mère a apporté l’an dernier. On remarquera la célèbre règle : le déterminant précède le déterminé. Le déterminé est le ma-jong : 那副麻将) ;  la partie qui détermine : 你妈去年带 ta mère a apporté. Le tout relié par 的.
On remarque le 把 en début de phrase qui permet de mettre l’emphase sur un complément d’objet direct. On le place avant le verbe. Ici, il introduit donc 你妈去年带的那副麻将.
Cette phrase est également une phrase avec une proposition relative.

Ce type de structure, avec une proposition relative, et  的 est assez employée et facile à assimiler puis à employer.

Articles connexes :

Tout va très bien, 都挺好 (1)

Série chinoise

Langue chinoise

Langue parlée

9 novembre 2020

Il est où?

La langue chinoise, avec l’aide de la simplicité de sa grammaire, permet des phrases simples, sans circonvolution. Les particules participent aussi à la flexibilité. 呢 a beaucoup d’emplois. Par exemple, dans la langue parlée, elle est fréquemment utilisée poser une question sur le lieu. La construction est sommaire : Personne ou chose manquante + 呢.
Exemple avec 车 chē, voiture : 车呢?Où est la voiture ?
Dans la séquence ci-dessous  avec 人, homme, personne  : 人呢 rén ne? Où est-il/Il est où?

人呢 grammaire chinoise

Autres articles sur la langue parlée

30 octobre 2020

口重 Bouche lourde?

Manger, dans le quotidien chinois, reste fondamental même si les temps changent. Les objectifs économiques ne s’attachent plus au 温饱 wēn bǎo de base, vêtu chaudement et bien nourri.
Le sel est encore très utilisé ! Beaucoup trop ? On pourra vous demander si vous aimez une nourriture salée ou non.
On utilisera les expressions 口重 ou 口轻. 口, c’est la bouche, l’organe de l’alimentation. 重 et 轻 signifient lourd et léger. 口重, c’est une bouche qui aime du goût, salé alors que 口轻 préfèrera plus de légèreté, peu de sel.
Sur l’image ci-dessous, la nouvelle cuisinière demande à son employeur :
« 您口重还是口轻啊 Nín kǒu zhòng háishì kǒu qīng a ?,  Vous préférez la cuisine salée ou sans sel ?» ou encore en plus parlé « Vous êtes salé ou pas ? »

Articles sur la langue parlée :

Maintenant, je me suis fait comprendre, 现在我都说明白了

Comprendre et ses nuances

中, c’est juste aussi

行 et la mort

Ça va, 行?

弄点米饭就行了, Prends un peu de riz et ça ira !

C’est bon comme ça !

27 octobre 2020

歪 Pas droit!

Quand on a vu certains caractères, il est facile de les retenir. 歪, wāi signifie de travers, malhonnête, sournois. Il est composé de 不, bù, qui sert à nier et de 正, zhèng, droit, positif, correct. Le « de travers » devient évident.

Dans l’image ci-dessous 你想歪了Nǐ xiǎng wāile pourrait même se traduire littéralement par « Tu penses de travers » . On pourra préférer « Tu as tort ».

正, zhèng : droit, positif, correct
不, bù : ne… pas, non 
歪, wāi : de travers, malhonnête, sournois

Articles sur la langue parlée

26 octobre 2020

Maintenant, je me suis fait comprendre, 现在我都说明白了

Dans la suite de l’article sur 明白, comprendre :

现在我都说明白了 Xiànzài wǒ doū shuō míngbáile. 明白 est associé à 说 parler. On traduira par « Maintenant,Je me suis fait comprendre/ J’ai été clair ». Le 都 vient pour insister sur la totalité des propos tenus.
Le but de ces petites lignes n’est pas de donner une leçon de vocabulaire, mais de montrer l’utilisation dans la langue parlée de mots courants à travers divers exemples.
Exemple tiré de l’épisode 45 de 都挺好 à la minute 28 :

Articles connexes :

Comprendre et ses nuances

Articles sur la langue parlée

21 octobre 2020

Comprendre et ses nuances

Le verbe 明白 míng bai  est un mot très pratique, il signifie comprendre, on peut le traduire selon le contexte par piger ou saisir selon le contexte.  Avant d’avancer dans son utilisation dans la langue parlée, regardons la structure de 明 et 白.

Les caractères 

明 est composé du soleil 日 et de la lune 月,il signifie clair, brillant.L’association des deux luminaires est éloquente.
D’autres graphies comportent la lune et la fenêtre, ce qui donne une autre explication. Ici, nous avons donc la lumière de la lune qui pénètre dans la pièce par la fenêtre, une image de l’éclairement intérieur, et pour revenir au sens, la compréhension intérieure. 
Les diverses graphies de 白 dépassent la centaine et de nombreuses interprétations se croisent. En voici quelques-unes :  1. Pénétrer et yin 2. Le trait supérieur indique le haut du soleil qui commence à poindre, donne une pâle clarté blanche. 3. Un poing serré, symbole de la famille unie, avec le pouce dressé, symbole du chef de famille. 4. Une poche d’œufs de poissons. 5. Un grain de riz blanc, opposé au grain de riz noir.
Exemples d’écritures anciennes de 白 :

La langue parlée et 明白

明白 signifie comprendre. Dans la langue parlée, associé à d’autres verbes, il apporte des nuances. Par exemple, avec 看 voir, on se réfèrera à quelque chose qu’on a vu dans un texte, un document, un événement, une situation 我看明白, je comprends (ce que je vois). La négation se mettra entre les deux verbes, 我看不明白, je ne comprends pas. Avec 听 tīng, écouter, 我听明白 ( je comprends  – ce que j’écoute) se placer lors d’une conversation pour montrer qu’on a compris l’explication orale par exemple.
Sur l’image ci-dessous, Ming Cheng discute avec sa directrice qui lui explique ce qu’il doit faire. Il lui dit « J’ai compris aussi 我也听明白了. »

comprendre caractère chinois


Avec 想, xiǎng, penser, ce sera de l’ordre de la réflexion. 我想不明白 donnera : Je n’arrive pas à comprendre/penser ou je ne peux pas comprendre. 
弄 est un verbe passe-partout, assez utilisé. Il signifie faire, on peut l’associer avec d’autres verbes. Avec 明白, on regardera le contexte pour traduire. Souvent, 我弄明白 aura le sens de je comprends ou je comprends comment faire.

Pour le caractère 明, voir Cyril Javary dans « 100 mots pour comprendre les Chinois » (page 46) et 白 ,
Kyril Ryjik, dans « l’Idiot chinois » (Tome 2, pages 4 à 6)

Articles connexes :

Articles sur la langue parlée

Sur les caractères :

Clé coeur 心

Clé enfant 子

Clé flèche 矢

Clé maladie 疒

Clé oeil 目

Clé oreille 耳

Clé 巳

行 xíng Langue

Thème 青

19 octobre 2020

中, c’est juste aussi

中, c’est le centre, le milieu. Prononcé au 4e ton, 中 zhòng a le sens de frapper juste. Son origine remonte aux premières graphies montrant une flèche au milieu de sa cible.
Lié à cette signification, il a la fonction de complément résultatif, il donne un complément d’information sur le verbe, le résultat de l’action.

Avec 猜 cāi, deviner, 中 apportera la nuance sur la justesse. On traduira 猜中 par deviner juste. Souvent utilisé avec 看, 看中 aura le sens d’avoir une préférence.
Dans le dialogue d’un épisode de 都挺好, Ming Yu dit à son père qu’elle a bien deviné le motif de sa visite à l’hôpîtal.
果然被我猜中了 guǒrán bèi wǒ cāi zhòng le, J’ai effectivement deviné (On remarquera la tournure passive avec 被).
果然 guǒ rán, effectivement / comme prévu
被 bèi, par / (utilisé devant un verbe ou devant un complément d’agent pour exprimer une action passive)



Quelques verbes avec 中 :
猜中 cāi zhòng, deviner correctement / trouver la bonne réponse
选中 xuǎn zhòng, choisir / ramasser / s’établir sur / décider d’un candidat / être sélectionné pour un rôle / sélectionner, surligner (inform.)
击中 jī zhòng, atteindre / touchersens syn.
看中 kàn zhòng, avoir une préférence pour / trouver à son gout / fixer son choix sur / jeter son dévolu sur
打中 dǎ zhòng, frapper (une cible)

Episode de la séquence :

Articles connexes :

中 et les drapeaux

中 :centre et harmonie

Ce n’est pas une histoire de viande!

Clé coeur 心

Clé enfant 子

Clé flèche 矢

Clé maladie 疒

Clé oeil 目

Clé oreille 耳

Clé 巳

Thème 青

15 octobre 2020

行 et la mort

L’expression 不行了  donne une dimension vitale à 行 dans un certain contexte. Quand on parle d’une personne malade, elle signifie mourant. C’est une habitude de la langue parlée qu’on retrouve peu dans la langue écrite. La première fois que je l’ai écoutée, un matin de 1991 à Pékin, on m’annonçait la fin imminente d’un proche. Je n’avais du tout saisi la gravité de la situation.

langue parlée chinoise

Ici, dans la conversation Mingyu 明玉 ( l’actrice Yao Chen 姚晨) explique que son maître ne va pas bien du tout « Il est peut-être bientôt sur le point de mourir  可能快要不行了kěnéng kuàiyào bùxíngle».
不行了 bù xíng le, sur le point de mourir / mourant

Articles connexes :
C’est bon comme ça !

弄点米饭就行了, Prends un peu de riz et ça ira !

行, du carrefour à ça va!

Ça va, 行?

Tous les articles sur 行

Langue parlée

14 octobre 2020

Ça va, 行?

Restons sur le caractère 行. Nous avons vu 就行了la semaine dernière. 就行 peut être utilisé sans 了 et l’aspect de changement disparaîtra. 好好好 回去就行 hǎohǎo hǎo huíqù jiùxíng. Comment traduire la phrase de l’image ci-dessous ?

série télévisée en chine

L’emphase sur 好, dit à trois reprises, dans le contexte de l’épisode 5 de la série 都挺好, marque plutôt la satisfaction. Le mari appelle sa belle-mère pour savoir si son épouse, partie en colère, est bien rentrée chez ses parents. La phrase donnera : « Bien, bien, bien, elle est rentrée, ça va !» On n’est pas obligé de suivre le triplement de  好 et on peut traduire différemment par …

Articles connexes :

C’est bon comme ça !

弄点米饭就行了, Prends un peu de riz et ça ira !

Articles sur la langue chinoise en général

Articles sur la langue parlée

12 octobre 2020