Écriture sur bambou et 監

Les périodes des Shang et des Zhou (occidentaux notamment) sont moins documentées que les époques suivantes. Désireux de mieux comprendre, je me rattache à ce qui est disponible. Je me suis penché sur un manuscrit sur latte de bambou du royaume Chu 楚國, le 繫年 écrit autour de 305 avant notre ère, voir un article ici. J’ai profité de l’occasion pour observer l’évolution des écritures jusqu’à cette époque des Royaumes Combattants et le pays de Chu, avec son style très particulier. Ce matin, 監 a attiré mon attention.

Zhou et Shang

J’ai croisé 監 dans la première phrase du texte, qui débute avec les dernières années de la dynastie Shang. Les Shang s’écartent de la voie sous les yeux des souverains Zhou.
Les premières parties du texte. A gauche, l’écriture sur bambou et à droite les caractères modernes correspondants :

 

昔周武王監管商王之不敬上帝
xī zhōu wǔwáng jiānguǎn shāng wáng zhī bùjìng shàngdì
Autrefois, le roi Wu des Zhou observa que le roi Shang ne respectait pas le Seigneur du ciel.

Vocabulaire et 監

昔 autrefois voir ici l’origine de la graphie.

周武王 le roi Wu des Zhou

監 jiān, surveiller

Sous les Shang , la graphie montre un homme baissé ou à genoux ,  avec un œil sur-dimensionné  , qui se regarde dans l’eau d’un récipient ou bien il regarde un récipient , d’où le sens de s’examiner, par extension examiner. L’œil évoque le regard et le trait vertical sous le côté droit la direction du regard :.

Sur les bronzes des Zhou Occidentaux, la partie de gauche conservera l’œil . Elle correspond au caractère 臣, qui désignait un officier ou un serviteur.   évoque l’homme et le récipient ou le vase .  

 

Quant à la graphie du Royaume du Chu sous les Royaumes Combattants, malgré la stylisation, la structure en trois parties est reconnaissable :

 

監觀 observer. Yuri Pines, dans l’ouvrage ci-dessous, note que ce terme est inhabituel. Dans le Canon des Poèmes, il est associé au Seigneur du Ciel, 上帝. Ici, son utilisation est une marque de respect pour le roi Zhou qui observe la décadence de son souverain.

 

敬 respecter. 

Articles connexes :

Les Zhou occidentaux et les premières fondations de la pensée chinoise

Autrefois le maître

28 décembre 2021

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :