Premier et toit 完

Nous poursuivons la visite de la famille de 儿 – 见 元 光 亮 完 元 晚, avec 完 wán terminer, finir, s’épuiser, complet, entier

元 donne uniquement le son?

完 : 宀 indicateur sémantique (bâtiment) + 元 élément phonique.

Construction d’un toit ou d’une maison

La thèse de 元, qui jouerait seulement le rôle d’élément phonique, n’est pas unanimement partagée.

Plusieurs interprétations d’anciennes graphies existent :
1. Deux mains    prennent de la terre  土 pour faire un toit   2.  Une graphie ultérieure simplifiée : . Par extension, une maison dont la construction est finie, puis finir, terminer.

Tête et terminer

Chrystelle Maréchal[i] réétudie l’étymologie de certains caractères et pense que bon nombre d’étymologies sont fausses en raison du préjugé phonétique. On attribue une valeur phonétique à un composant sans tenir compte de la valeur sémantique. Afin d’élargir le spectre des réflexions, l’auteur compare les origines des caractères avec l’étymologie d’autres civilisations. Pour 完 , wán, achever, elle note que « achever », qui vient de l’ancien français a chief, est en rapport avec la tête. Chief au Xe siècle signifiait chef, celui qui est à la tête. Chef vient de caput « tête » par l’intermédiaire du latin vulgaire * capum « extrémité ». Benveniste précise dans Le vocabulaire des institutions indo-européennes : “achever, c’est mener à chef. Ce chef est bien la tête, mais entendue comme terme ultime du mouvement, d’où le sens de mener à son terme, à son extrémité. Or la tête en grec, que ce soit kephale ou kara, ne suscite que les métaphores inverses, celles du point initial, de la source d’origine”. Dans certaines langues indo-européennes tête et fin sont liées. Dans les langues celtiques, on retrouve cette particularité, penn en breton signifie tête et bout ; en gallois, pen tête et fin, même chose avec cenn en irlandais. En italien on retrouve le capo ( latin caput) dans capo d’anno, jour de l’an, comme on retrouve 元 dans 元旦,qui a le même sens. Ces considérations indiquent la piste du cercle où commencement et fin se rejoignent comme 元 et 完. Il faut certainement creuser dans ce sens. 

Binômes d’aujourd’hui

完全 wán quán complètement
完成 wán chéng compléter, accomplir, achever 
完美 wán měi parfait
完善 wán shàn parfait, excellent
看完 kàn wán fini de voir, avoir fini de lire
吃完 chī wán finir de manger, finir son repas


[i] Études d’étymologie graphique chinoise à la lumière de données comparatives (Paris, 1997)

Articles connexes :

5 décembre 2021

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :