Incendier et capturer

Regardons un exemple d’utilisation de la graphie de 焚 brûler, incendier, sur les inscriptions Shang.  Il se trouve dans la pièce Heji 10198 qui traite de la chasse. On se servait souvent du feu pour faire sortir les animaux des forêts.

A noter la graphie . Les paléographes l’ont rapprochée de 擒 qín, attraper, capturer, saisir. Elle présente un filet pour capturer. Sur certaines écritures, un trait flotte au-dessus du filet : . Pour désigner l’oiseau attrapé ?

La pièce et la transcription :

Pour la graphie de 翌, voir l’article ici et pour 焚 ici.

12 novembre 2021

Laisser un commentaire