黄 Le jaune et le jade?

Je poursuis ma lecture des textes de l’historien des Han,  Sima Qian.Ce matin, je suis revenu sur le passage de l’Empereur jaune. 黃帝 est considéré comme le père de la civilisation chinoise.

 

黃 huáng revient souvent dans les écritures divinatoires avec le sens de brun, jaune ou comme nom.

Homme debout et jade

Comment s’écrivait 黃 à l’époque ? Deux types de formes principales : et ,qui évoquent un homme debout  avec un pendentif en jade . Le premier sens est pendentif de jade. La signification de jaune est venue par emprunt. Les écritures peuvent se confondre avec des variantes de 矢(flèche)  et 寅 (troisième rameau terrestre) .

Vers le 黃 moderne

Les écritures (3, 4 et 5) des Zhou occidentaux montrent comment le caractère est passé d’une figure proche de celle des Shang au caractère quasi moderne avec un trait supplémentaire horizontal qui surmontera la structure d’origine (4 et 5).

黄 perdra le premier sens pour le conférer à 璜 huáng qui contient la clé du jade à gauche.

L’ empereur jaune et Sima Qian

Début du texte de Sima Qian sur Huang Di (Hoang-ti) avec la traduction d’Edouard Chavannes, Les Mémoires Historiques de Se-Ma Ts’ien, Premières annales principales, les cinq empereurs :

« Hoang-ti était fils de Chao-tien. Son nom de famille était Kong-suen ; son nom personnel était Hien- yuen. Dès sa naissance il eut une puissance surnaturelle ; dès sa tendre enfance il sut parler ; dès sa jeunesse, sa vertu s’exerça partout avec promptitude ; adolescent, il fut bon et perspicace; homme fait, il eut une intelligence ouverte. Au temps de Hien-yuen, les descendants de Chen-nong s’étaient pervertis ; les seigneurs se prenaient des territoires les uns aux autres et se battaient ; ils opprimaient les cent familles. Or Chen-nong ne pouvait les réduire. Alors Hien-yuen s’exerça au maniement du bouclier et de la lance afin de soumettre ceux qui ne rendaient pas hommage à la cour ; les seigneurs vinrent tous avec respect et obéissance. Cependant Tch’e-yeou était le plus terrible et restait invincible. 
Yen-ti voulut empiéter sur les droits des seigneurs ; les seigneurs se réfugièrent tous auprès de Hien-yuen. Hien-yuen alors fit appel à toute son énergie et leva des soldats ; il se rendit maître des cinq influences ; il mit en terre les cinq semences; il fit du bien aux dix mille tribus et gouverna les quatre côtés. Il dressa des ours, des léopards, des panthères, des lynx et des tigres et il s’en servit lors de la bataille qu’il livra à Yen-ti dans la campagne de Pan-k’iuen. Il soutint trois combats et finit par avoir gain de cause.Tch’e-yeou fit des troubles ; il n’obéit pas aux ordres impériaux. Alors Hoang-ti appela aux armes les seigneurs et livra bataille à Tch’e- yeou dans la campagne de Tchouo-Lou. Il s’empara donc de Tch’e- yeou et le mit à mort.
Puis les seigneurs élevèrent tous Hien-yuen au rang de Fils du ciel ; il remplaça Chen-nong ; ce fut Hoang-ti. »

Le texte en chinois :   

黃帝者,少典之子,姓公孫,名曰軒轅。生而神靈,弱而能言,幼而徇齊,長而敦敏,成而聰明.
軒轅之時,神農氏世衰。諸侯相侵伐,暴虐百姓,而神農氏弗能征。於是軒轅乃習用干戈,以征不享,諸侯咸來賓從。而蚩尤最為暴,莫能伐。炎帝欲侵陵諸侯,諸侯咸歸軒轅。軒轅乃修德振兵,治五氣,藝五種,撫萬民,度四方,教熊羆貔貅貙虎,以與炎帝戰於阪泉之野。三戰然後得其志。蚩尤作亂,不用帝命。於是黃帝乃徵師諸侯,與蚩尤戰於涿鹿之野,遂禽殺蚩尤。而諸侯咸尊軒轅為天子,代神農氏,是為黃帝。天下有不順者,黃帝從而征之,平者去之,披山通道,未嘗寧居。

東至于海,登丸山,及岱宗。西至于空桐,登雞頭。南至于江,登熊、湘。北逐葷粥,合符釜山,而邑于涿鹿之阿。遷徙往來無常處,以師兵為營衛。官名皆以雲命,為雲師。置左右大監,監于萬國。萬國和,而鬼神山川封禪與為多焉。獲寶鼎,迎日推筴。舉風后、力牧、常先、大鴻以治民。順天地之紀,幽明之占,死生之說,存亡之難。時播百穀草木,淳化鳥獸蟲蛾,旁羅日月星辰水波土石金玉,勞勤心力耳目,節用水火材物。有土德之瑞,故號黃帝

Articles connexes :

帝 et la légende de l’oiseau noir

Ancêtre des Shang à aujourd’hui

5 novembre 2021

Laisser un commentaire