Inscriptions sur bronze

戍嗣子鼎 shù sìzi dǐng

Les Shang ont maîtrisé très tôt la fabrication du bronze. La plus grande fonderie de la dernière capitale, Yin, dépassait les 5 000 mètres carrés. Ils restent des inscriptions sur bronze de cette époque. Ce matin, j’ai croisé un vase du nom de 戍嗣子鼎 shù sìzi dǐng découvert en 1959. D’une hauteur de 48 cm, il pèse 21,5 kg.

A l’intérieur du vase 鼎 trente graphies sur trois rangs notent que le roi a offert deux enfilades de cauris (貝廿朋)  à 戍嗣子. Ce dernier fabriqua ce précieux vase ( 寶鼎) pour les sacrifices à l’adresse de son père. Les inscriptions sur bronze contiennent plus de pictogrammes ou tendant vers le pictogramme que les écritures ossécailles. Pouvez-vous les reconnaître?

Parmi les huit équivalences avec un caractère moderne, une seule est fausse. Laquelle ? Cochez la mauvaise proposition :

Autres quizz :

L’homme et la nature ne font qu’un

Evolution d’un caractère chinois

28 octobre 2021

Laisser un commentaire