D’où vient 禍/祸?

Les inscriptions divinatoires des Shang posent souvent des interrogations sur les désastres naturels, les calamités et les malheurs éventuels.  Nous avions déjà abordé le sujet avec les caractères modernes correspondants 災, 禍 et 戾. Partons des écritures de l’époque ; regardons comment nous pouvons arriver à 禍 huò.

卜 à l’intérieur

Les graphies ci-dessous fréquentes ont toutes ce sens de désastre.

A l’intérieur, elles contiennent 卜, qui est la forme d’une craquelure sur des os ou des carapaces de tortues au cours de la séance de divination.

Abbréviation

Ces graphies, sont elles une abréviation de  ? Un animal (chien) semble se tenir sur la droite. C’est une hypothèse assez partagée.

Du thorax à l’os

D’autres variantes existent. Des commentateurs voient une partie du corps, le thorax ?

 Ces écritures sont également reliées à ce composant , os guā , plus tard la bouche a été ajoutée . La graphie d’origine est : .  Les os font penser aux os du squelettes qui restent après la mort, d’où l’idée de calamité. 

Le caractère moderne se forme

 禍/祸 vit le jour sous les Royaumes Combattants (figure 1) pour trouver une forme stable sous les Han (2, 3 et suivantes) :

La partie de gauche désignait l’autel ancestral.  donne le son.
Avouons qu’il reste encore des points obscures sur l’origine de ce caractère et que la multiplicité des graphies sous les Shang multiplie les pistes tout en les brouillant.

Divination

Regardons une partie de la pièce Heji 5637 avec la graphie de 禍. Elle se lit de haut en bas et de gauche à droite.

庚子卜爭貞西史旨其有禍 gēng zǐ bǔ zhēng zhēn xī shǐ zhǐ qí yǒu huò

旨 est le nom du ministre

Pour l’explication des autres graphies, voir les anciens articles.

史, le mystère de la prune

争 et la lutte

Divination en pays Shang

其 et le panier

有, rêve démoniaque

Articles connexes :
Eau, feu et arme, quel point commun?

Désastre et chance


14 octobre 2021

Laisser un commentaire