Le maître rêve 子夢

子 circule beaucoup dans les inscriptions de Huayuan Dongzhuang. J’ai cherché un passage avec des écritures intéressantes à regarder. Dans la 124.10, « Le maître rêve de son image, 子夢狀 ».

L’illustration contient à droite, une photo du passage sur la carapace, à sa droite le fac similié et au-dessous les reproductions des graphies.

Rêve, oeil ou pas oeil?

, 夢 L’écriture montre à gauche une planche de bois, qui peut représenter un lit et un homme avec l’œil sur-dimensionné, indiquant qu’il est « agité » disent certains commentaires.
L’oeil n’est pas sur toutes les graphies :

Les graphies plus récentes, plus proches du caractère traditionnel夢, donnent une astuce pour le retenir :. En bas, nous avons la lune et en haut des paupières qui tombent sur l’œil d’un homme. Dans 夢,艹rappelle les paupières sur 冖 l’oeil 目, la nuit夕.
Pour le caractère simplifié 梦, la nuit reste présente, mais les deux arbres, le bois, n’ont pas de relation avec le rêve. 

La forme et le chien

狀. Cette graphie correspond au caractère moderne 狀,tout au moins Adam Craig Schwarz* les relie, ce que ne font pas les autres ouvrages que j’ai consultés. La forme moderne 狀/状 est composée de la planche à gauche 爿 et du chien à droite 犬, ce qui a donné le premier sens, la forme d’un chien. Je n’ai pas trouvé d’explication pour la graphie Shang ; l’imagination peut voir un chien ? Un homme ou … ?

*The Oracle Bone Inscriptions from Huayuanzhuang East, De Gruyter Mouton, Berlin, page 16.

Articles connexes :

Autrefois le maître

子 et sa triple vie

Des cheveux longs et du personnage important , 長子

7 octobre 2021

Laisser un commentaire