卒 du vêtements fini au soldat en passant par la mort

Soldat

 J’ai rencontré 卒 zù la première fois dans les rues de Xian quand j’apprenais à jouer aux échecs chinois. La pièce 卒 représente le soldat, proche du pion des échecs dit « occidentaux ».

Mourir

Ce n’est pas un caractère très fréquent, je le revois ces dernières semaines en lisant les livres d’histoire, notamment « Les mémoires historiques 史記 » du premier historien chinois, Si Maqian 司馬遷 (145 av. J.-C.-86 av. J.-C).

Il est employé pour indiquer la mort d’un souverain. Dans la partie sur les Shang, Si évoque la disparition du premier ancêtre de la dynastie Qie et de ses descendants : « Qie mourut , son fils  Shao Ming monta sur le trône, il mourut 契,子昭明立*。昭明

Vêtement fini

Quel est l’origine de ce caractère ? Il est lié à 衣  vêtement car leur graphie se confondent facilement. Les deux écritures principales de  卒  montre un vêtement fini avec des fils :

Certains encyclopédies classent une partie des graphies de 衣 avec 卒 :

Les significations qui ont suivi sont venues par emprunt, de soldat à finir, puis à mourir, par exemple. 

*NB : pour mémoire 立 a le sens de monter sur le trône dans les textes classiques, voir ici.

5 octobre 2021

Laisser un commentaire