La lune et sa famille sous les Shang

Les paléographes ont réfléchi à la structure des écritures ossécailles avec une clé. Aujourd’hui, j’ai observé les constructions avec la lune, tout particulièrement, celle de 恒 héng.

月 et 夕, lune et soir

 A l’origine les graphies de la lune sous les Shang avaient le sens de lune, mois et soir. Par la suite, une différenciation a opéré avec deux caractères :  月 signifie lune et mois ; 夕 veut dire soir.

Les familles de la lune

Dans le tableau ci-dessous, à gauche et au centre se trouvent les graphies avec le caractère moderne correspondant et le sens de l’époque. A droite, j’ai choisi quelques graphies qui n’ont pas généré de caractères modernes et une dont le sens est inconnu. De nombreuses graphies ont encore des significations inconnues.

Cette graphie  est rattachée logiquement à 霸, sous les Shang sans qu’on sache déterminer son sens. 
明 a de diverses variantes, j’en ai inséré quatre. Vous trouverez plus d’explications sur les graphies anciennes ici. Et pour 朝, ici.

恒 entre deux

Je me suis plus longuement arrêté à sur 恒 car je ne l’avais jamais traité.  Les premières graphies montraient une lune entre deux traits – ciel et terre – qui ne bouge pas, suggérant l’idée de constance :

.

Sous les Shang, l’écriture ne contient ni le soleil, ni le cœur qui viendront plus tard. L’arc 弓 prend parfois la place de la lune sur les écritures ossécailles. En effet, la corde de l’arc 弦 a la forme du croissant de lune et signifie également croissant de lune.

Le coeur arrive vite

Une partie des inscriptions sur bronze des Zhou commence à contenir le cœur, voir les graphies 1,2 et 3 :

Sous les Royaumes Combattants

Durant les Royaumes Combattants, l’Etat de Qin semble adopter la lune. Quant à celui de Chu, il est encore dans l’originalité. 夕 a pris la place de 月 ;卜 et 心 sont présents.

Lune ou bateau

Sous les Han, les graphies ne sont pas figées, on peut voir la lune ou le bateau ou le soleil :

 

Le bateau

Le Shuowen analyse le caractère à partir du cœur , à gauche et du bateau  à droite entre deux traits horizontaux, ce qui donne cette idée de durabilité ; le bateau navigue toujours entre deux points ou deux rives. Quelques caractères – tels 偷 et 前 , sont le spectacle de la confusion entre les graphies primitives de 舟 le bateau et 月la lune.

Le Lehman Brothers chinois et 恒

De nos jours, le caractère a les significations de permanent, constant. Le binôme le plus fréquent avec 恒 est 永恒 yǒng héng éternel, perpétuel et éternité. Ceux qui attendent depuis trente ans l’explosion de la bulle chinoise ne noteront pas que le groupe Evergrande (qui brigue/briguait la place du Lehman Brothers chinois) a dans son nom 恒大 l’idée de permanence et d’éternité.

NB : La  version traditionnelle 恆 vient certainement du bateau alors que le caractère simplifié contient le soleil 恒. La lune des débuts s’est évanouie.

Articles connexes :

3 octobre 2021

Laisser un commentaire