上甲 Shang Jia, le roi et les traits 上 下

Avec le dernier article, nous avons croisé le roi pré-dynastique Shang, Shang Jia 上甲.

Graphies composées pour les rois

Les graphies ossécailles séparées de 上 sont   et de 甲 (pour un nom) . Cependant, sur les écritures ossécailles, nous avions une seule écriture qui peut rendre perplexe quand on ne connaît pas certaines conventions :. En effet, on retrouve deux graphies : un trait horizontal qui pourrait correspondre à un   一 et 甲 . En fait, il s’agit seulement d’une graphie composée. Un seul trait de 上 apparaît avec 甲   car l’habitude pour les rois est d’avoir des graphies composées.

Par ailleurs, il arrive que l’écriture de 甲 seule désigne Shang Jia, comme on peut le voir sur la pièce 32 385 ci-dessous. Sur cette inscription, sont nommés plusieurs rois et on peut voir que les graphies sont groupées.

上 et ses traits

Nous avons déjà disséqué 甲 ici, arrêtons-nous sur la graphie de 上. Sous les Shang, elle était composée de deux traits horizontaux . Le trait inférieur long désignerait la terre et le trait supérieur plus court indique le dessus. 下 sous, a une histoire inverse avec le trait supérieur long au-dessus. : . 上 a conservé ses deux traits sous les Shang (illustrations 1 et 2)  et les Zhou occidentaux (3) et en partie durant les Printemps et Automne (4 et 5). Un trait vertical arrive (5). Ensuite, il restera dans diverses variantes sous les Royaumes Combattants (6 à 11) et les Han (12 à 14) pour trouver sa forme moderne. Le trait vertical est-il arrivé pour éviter la confusion avec le chiffre deux ou par motivation esthétique ? Les avis sont partagés.

Illustrations tirées du dictionnaire de 李學勤 :字源.

上 sous les Shang avait plusieurs significations : le Ciel, sur et dessus; il désignait également Shang Jia.

下 vers le vertical aussi

下 a parcouru le même chemin dans la partie inférieure :

Articles connexes :

26 septembre 2021

Laisser un commentaire