Du conseiller au Prince, 尹 君

Dans les institutions Shang, après le roi 王, la dame 帚/婦, les officiers 臣, un autre rang est de la plus grande importance, celui de 尹 yǐn. Il correspond à un conseiller du roi ou ministre. Sa graphie nous indique qu’il devait avoir la tâche de consigner les affaires importantes. En effet, elle évoque une main (à gauche ou à droite selon les écritures) qui tient un instrument pour écrire. 尹 est également un nom de personne (ancêtre souvent), qu’on retrouve à de nombreuses reprises dans les inscriptions de l’époque.

尹 a perdu ces significations et n’a conservé à l’époque moderne que l’emploi pour un nom de famille.

La bouche arriva pour donner une nouvelle écriture pour désigner les assistants du roi, puis le prince, signification très employée plus tard dans les textes classiques. L’homme de bien 君子, cher à Confucius est formé avec cette graphie Elle correspond au caractère moderne 君 jūn, qui a une longue prospérité. 

L’origine des graphies nous montre toute l’importance de l’écriture dans l’administration Shang, qui servait principalement à enregistrer les actes de divination, tout du moins en l’état des connaissances actuelles.

Articles connexes :

L’homme de bien connaît le Juste, l’homme de peu ne connaît que le profit

La Dame des Shang

Le roi 王, le prince 子 et l’officier 臣

19 septembre 2021

Laisser un commentaire