La Dame des Shang

Avec le roi, les princes ou les fils, les officiers, féal ou page vus ces derniers jours, la dame est présente dans les écritures Shang. 

帚 balai Han ou ?

Une première graphie la représentait ainsi :. Depuis les Han, on a coutume de penser qu’elle représente une main tenant un balai . Les femmes auraient été responsables de la propreté d’un palais. Cette thèse n’est pas unanimement partagée. Nous avions déjà évoqué les arguments de Shun-chiu Yau. Le professeur s’étonne que le censé balai est toujours présenté vers le haut sur les premières graphies. Il pense que la graphie devait représenter « une sorte de flabellum, l’attribut décoratif d’une reine ou d’une favorite royale ». L’écriture est à l’origine du caractère 帚 zhǒu, balai.

女 la femme arrive

Un autre type de graphie, formées à partir de la première, désignent la dame avec la clé de la femme à gauche ou à droite :

 

Le caractère moderne est 婦/妇帚 fù, voir l’article La femme et le balai pour plus de détails.

Rôle important


Ces dames avaient des statuts élevés. Dans les interventions militaires, elles « présentent le tribut de leur maison territoriale d’origine en assurant personnellement la livraison ; elles jouent un rôle en matière d’agriculture, parfois même elles remplacent le roi dans des cérémonies rituelles*. » Elles avaient un rôle politique important. Dame pouvait désigner la reine.

A la tête des soldats

Regardons une partie de la pièce Heji 7283 :

乙酉卜爭貞乎帚好 先共人于龐 yǐ yǒu bozhēngzhēn hū fù hǎo xiān gòng rén yú páng
Divination du jour yi you. Mandat du devin Zheng : est-ce qu’il faut ordonner à Dame Hao de recruter des soldats à Pang ?

爭 nom du devin  voir ici

乎 ordonner.  le vent  qui souffle sur une branche d’où le premier sens de sifflements provoqués par un vent fort.

婦好 Dame Hao ( épouse du XXIIe roi Shang, Wu Ding)
  Prendre la tête des troupes.  . Un pied           et un homme , d’où le premier sens progresser à pied.

共 rassembler des soldats, voir ici

于  à dans

páng nom de lieu

Le fac similé à gauche, la reproduction des graphies et les caractères modernes correspondants à droite :

*Les bronzes chinois, Michel Deydier, Office du livre, 1980.

Articles connexes :

La femme et le balai?

Du devin Bin 賓 au millet

17 septembre 2021

Laisser un commentaire