Le roi 王, le prince 子 et l’officier 臣

Nous avions vu que 子, avec ses multiples graphies, pouvait désigner les princes, d’où le sens de fils également. 子 renvoie aussi à des membres très hauts placé dans la société Shang, comme le prince Zhang 長子 mentionné sur la pièce Heji 27 641.

Après le prince : 臣

L’officier au service du roi se trouve au rang inférieur. La graphie   le désigne. Elle est composée d’un œil tourné verticalement. C’est la  position de l’œil quand une personne baisse la tête et est courbée pour montrer son respect. Les représentations sont diverses : , et .

臣 est le caractère moderne correspondant. Il existe plusieurs rangs d’officier. Michel Deydier* appelle un féal un  多臣 et un page 小臣. Le premier est le plus proche du prince. 

On reconnaît 多臣 sur la pièce 620 ci-dessous :

A l’époque classique



A l’époque classique,臣 chén est le pronom personnel je. Il est employé quand on s’adresse à des aînés ou à des personnes de la même génération. Il est également utilisé quand on parle au prince ou au roi : 请事之, veuillez me permettre d’être à son service, plus littéralement : je () demande la permission (请) d’être à son service.

Aujourd’hui

De nos jours, il est n’est pas très fréquent, on le trouve surtout dans des binômes, tel 功臣 gōng chén homme de mérite.

*Les bronzes chinois, Michel Deydier, Office du livre, 1980.

Articles connexes :

Des cheveux longs et du personnage important , 長子

Prince et Je

14 septembre 2021

Laisser un commentaire