Hors de contrôle et perdre, 失

Une plongée dans le manuel de chinois classique de Wang Ning donne toujours de magnifiques éclairages sur l’évolution des caractères et leurs significations tout en montrant l’importance de connaitre les premiers pas de l’écriture chinoise pour mieux comprendre la langue moderne.

Perdre

Le professeur pékinois s’arrête notamment sur le caractère 失 shī. Un sens courant, perdre 丢掉, a généré beaucoup de binômes dans ce champ sémantique, tel 消失 xiāo shī disparaître.

Hors contrôle

Une autre branche se trouve dans un champ sémantique différent avec  des binômes, tels 失手 shī shǒu par mégarde ou 失声 shī shēng laisser échapper un cri. Dans ce type de cas, il est utile de retrouver le sens d’origine de la graphie pour mieux comprendre l’apparition et le développement des significations. 
En effet, comme le souligne Wang Ning les premières écritures montraient une main ( à gauche) et un oiseau (乙 en bas à droite) de la famille de l’hirondelle : . L’oiseau semble échapper de la main, d’où le sens de ne pouvoir contrôler, de laisser faire. Prononcé yì, 失 a parfois le sens de s’échapper dans les textes classiques.
Il est habituel de trouver d’autres explications sur une graphie. Ji Xusheng (說文新證, p.846)voit un pied avec des gouttes de sang sur une écriture Shang, ce qui aurait donné le sens perdre pied et tomber.  

Les deux branches

失 est présent dans près de cinquante binômes, on peut définir deux familles de sens pour les plus fréquents, perdre et hors contrôle :

Et la flèche 矢?

La flèche 矢 shǐ a une forme moderne proche de 失 et même si les prononciation sont très proches ( le ton est différent), ils n’ont pas d’origine commune. La graphie de la flèche sous les Shang est un pictogramme :.



Articles connexes :

25 août 2021

Laisser un commentaire