受 et ses réseaux

Nous avons vu 受 sur les écritures ossécailles. La graphie avait le sens de recevoir et donner. Elle a perdu au cours des siècles cette seconde acception qu’a pris 授 shòu.

En chinois moderne, 受 shòu regroupe les sens suivants recevoir, subir, éprouver, supporter, tolérer. 受到 shòu dào recouvre les principales acceptions de 受.
受 se retrouve aussi dans les pratiques de corruption. Quand une personne accepte ou n’accepte pas le « cadeau », on utilisera 受 ( 他受,他没受). L’utilisation renvoie à 受贿 shòu huì recevoir des pots-de-vin / se laisser corrompre et à 接受 jiē shòu accepter.
Bien entendu, 受 compose de nombreux binômes. J’ai regroupé en trois familles les plus fréquents :

 

Articles connexes :
受, tenir un bateau

Le devin 争 et la lutte des classes

14 août 2021

Laisser un commentaire