陷 trappe pour humains et animaux

Selon les données analysées par Li Zongkun, les écritures osssécailles contiennent 4378 caractères. L’étude dénombre 46635 graphies différentes, ce qui donne une moyenne de plus de dix formes pour un seul caractère. Nous avons vu ce phénomène notamment avec 沉, 逐 et 牢. 陷 xiàn est un autre exemple notable.

Trappe 陷

Le premier sens de 陷 est fosse, trappe.
Les premières graphies sont multiples. Elles contenaient un « réceptacle » 凵 , dans lequel se tenait un animal ou un humain :

Sacrifice humain

Les prises étaient destinées principalement à des sacrifices. 
臽 xiàn est le caractère d’origine. Il désignait également un sacrifice humain. Un homme était enterré vivant dans un trou profond. Le caractère 人 désignait également les sacrifices humains. En général, ce sacrifice correspondant à une prière pour la pluie.

陷 et 阱

Certains écritures avec 井  sont reliés au caractère 阱 jǐng,fosse, tomber dans un piège. D’ailleurs, en chinois moderne, piège, trappe se dit 陷阱 xiàn jǐng.

La butte arrive

臽 est le caractère d’origine, l’élément 阝butte est venu à gauche sous les Royaumes Combattants. Le pays de Qin utilisait cette graphie : 

Etudes sur le sujet :
Zhu Shengyu : 甲骨文“牢”“陷”“坎”“沈”“逐”系等字词关系 再研究, 朱生玉.

甲骨文与殷商人祭, 王平,大眾出版社,2007
L’auteur a écrit un texte beaucoup plus court sur le sujet en anglais, disponible en ligne : Methods of killing Human Sacrifice in Shang-dynasty Oracle-bone Inscriptions, Wang Ping

Articles connexes :

On coupe les têtes?

 逐 poursuivre, tout part du cochon?

 沉, eau, immerger et animal

13 août 2021

Laisser un commentaire