甲 entre carapace, premier et tronc céleste

甲 jiǎ est un caractère très utilisé sous les Shang.

Presque 10

Une de ses écritures correspond au caractère moderne 10 十 . Mais, dix à l’époque était représenté par un trait vertical : . Plus tard, le nombre a trouvé sa forme moderne 十.

Deux formes

Les graphies de 甲 avaient deux formes.

La première d’abord correspondait à un nom de personne, la seconde désignait le tronc céleste dans le cycle sexagésimal. Par la suite, a désigné le tronc céleste. La forme a été abandonnée après la période des Royaumes Combattants. Le royaume de Qin utilisait cette graphie qui est devenue l’écriture officielle pour donner le caractère moderne.

Écaille et carapace


Le premier sens était écaille et carapace. Les graphies étaient des pictogrammes d’une écaille protectrice d’un animal. Par extension, les significations d’armure et d’écorce sont apparues. Par emprunt, 甲 désignait le premier tronc céleste, c’est le sens le plus employé sur les écritures ossécailles. Également, le caractère a pris le sens de premier, tout comme le second tronc céleste 乙 veut dire second.

甲方 et 甲骨文

Dans un contrat de nos jours, on les utilisera, par exemple pour une vente d’appartement;souvent 甲方 désignera le vendeur et 乙方 l’acheteur. Les écritures ossécailles dont nous parlons se disent 甲骨文 (carapace-os-écriture).

Exemple de contrat de vente dans l’immobilier  avec 甲方 et 乙方:

Articles connexes :

12 août 2021

Laisser un commentaire