复 des habitations souterraines à encore

Les structures des « phrases » sur les écritures ossécailles restent très compactes, cependant je suis assez surpris par le nombre d’adverbes.  Un exemple : 复 fù agit en adverbe de fréquence.

Habitations souterraines

Voyons d’abord sa graphie et sa construction :

Les premières écritures représentaient des habitations souterraines. Les deux extrémités indiquent qu’on peut sortir et entrer. Les premiers sens, entrer, sortir, revenir sont nés ainsi.

Le pied arrive

Par la suite, les graphies ont évolué pour avoir une partie inférieure qui désignait le pied. 

  

Écriture 1 des Shang, ; 2 Zhou de l’Ouest ; 3,4,5 Printemps et Automne ; 6, Royaumes Combattants ; 7,8 Han.

De nouveau

复 avait le sens de de nouveau, encore.
Exemple avec la pièce Heji 20233 : 令   复止宋

La graphie n’existe plus dans le chinois moderne. Elle est formée de l’œil et de la main. Elle désigne une personne.
Traduction : Est-ce qu’on ordonne à X de retourner au pays de Song ?

Graphies avec le caractère moderne correspondant et signification :


Reproduction de la pièce 20333 :

Une partie de  令 tout en haut manque. La lecture est verticale et part de la droite (contrairement à celle de la pièce l’arc-en-ciel vue hier qui partait de la gauche). 宋, la dernière écriture se trouve à côté de la 4e écriture un peu décalé 止 en bas. Le scribe avait atteint le bord de la carapace, au lieu de remonter à la ligne, il a juste gravé le dernier caractère en bas.

Évolution de sens

复 restera dans la langue. Sous les Zhou et les Royaumes Combattants, il aura également le sens de déjà. 
De nos jours, avec les premiers sens, 复  a la signification de répondre, recommencer, renouveler. On le retrouve surtout en binôme : 
复制 fù zhì reproduire, faire une copie 
复杂 fù zá complexe, compliqué
复习 fù xí réviser, répéter, répétition
复活 fù huó, résurrection 
恢复 huī fù restaurer, restituer, rétablir
重复 chóng fù répéter
修复 xiū fù restaurer, remettre en état

Source :甲骨文中的頻率副詞 in 黃天樹,甲骨學論集, 中華書店, 2020

Articles connexes :

3 août 2021

Laisser un commentaire