Arc-en-ciel et calamité


Les questions sur le temps et la météorologie font partie des interrogations sur les écritures oraculaires. Par ailleurs, l’enregistrement des phénomènes extraordinaires (记异) a toujours accompagné les livres d’histoire. Les Shang considéraient que les mouvements des astres et des luminaires et les phénomènes dans le ciel – vent, nuage, tonnerre, éclair, arcs en ciel -, pouvaient être les révélations des esprits et annoncer les moments fastes et néfastes. Ainsi, ils accordaient une grande importance à la consignation des phénomènes extraordinaires de la nature.

合集 10405 sur omoplate de bœuf

J’ai choisi une partie de 26 graphies de la pièce 合集 10405 tirée d’une omoplate de bœuf de 32,2 cm de long et de 19,8 cm de large qui est une vérification d’un oracle précédent.

 


Je m’appuie sur un article de Huang Tianshu 黃天樹 pour analyser ce passage. 
王占曰有求八日庚戌有各雲自東冒母昃亦有出虹自北飲河
wáng zhàn yuē yǒu jiù bā rì  xū gēng yǒu gè yún zì dōng mào huì zè yì yǒu chū hóng zì běi yǐn yú hé
Dans une première partie, j’insère un tableau avec les graphies ossécailles et les caractères modernes correspondants. La pièce se lit de haut en bas en partant de la gauche.Dans la seconde, après je m’attache au vocabulaire et à la traduction.

Graphies anciennes et caractères modernes

Vocabulaire

Je donne quelques explications sur les écritures nouvelles ( non rencontrées dans les articles précédents).
求, prononcé jiù,  a pris la place de 咎jiù . Calamité, malheur
八日庚戌 Le huitième jour suivant le jour Gengxu
各  venir
冒  , couvert. La graphie comporte un toit avec deux « murs » sur les côtés avec un œil à l’intérieur :. L’écriture bronze sous la dynastie suivante, les Zhou, montrait une paupière au-dessus de l’œil : . Le caractère a le sens de couvrir. Avec la pièce de tissu 巾, il formera le caractère chapeau 帽.
母 a été utilisé pour 晦 obscur.
昃 zè : . Sur la gauche de l’écriture des Shang se trouve le soleil et à droite un homme . Quand le soleil commence à s’incliner vers deux-trois heures de l’après-midi, l’ombre de l’homme grandit. Cette graphie est une association de caractères. Le Shuowen décrivait ainsi le caractère : « Le soleil quand il est à l’ouest, quand il commence à décliner. » 昃 est peu utilisé de nos jours, avec le sens de baisse. On peut rencontrer 仄 qui a la même prononciation zè, mais il a perdu le soleil au-dessus ; il signifie penché, incliné, soucieux. 
虹 hóng  arc-en-ciel. La graphie semble un pictogramme. En fait, elle représente un serpent ou un ver à deux têtes. 
Les Shang voyaient l’arc-en-ciel comme porteur de calamité.
Le texte s’appuie sur deux phénomènes reliés par 亦 et : 1.有各云自東冒母 : il ya 有des nuages 云 venus 各 de 自 l’est 東 qui obscurcissent 冒母 (le ciel) ; 2. 有出虹自北飲河 : sort (有) 出 un arc-en-ciel 虹 venu du 自 nord 北 qui boit 飲 dans le fleuve 河.

Traduction : « Le roi pronostiquant proclama : Il y a un esprit malfaisant. Huit jours plus tard (après la divination), le jour 47 gengxu, des nuages venus de l’est, obscurcirent tout le ciel. Dans l’après-midi apparut aussi un arc-en-ciel, en provenance du nord, s’abreuvant dans le fleuve. » Après l’écriture de cet article hier matin, j’ai reçu l’ouvrage de Chen Kuang-Yu, qui analyse cette partie, j’ai donc utilisé cette traduction.

Sources :

甲骨文氣象卜辭精解-以“各雲”“冒晦”“出虹”等氣象為例, in 黃天樹,甲骨學論集, 中華書店, 2020
Initiation à la lecture des inscriptions  sur os et carapaces de la dynastie Shang de Chen Kuang-Yu, traduit par Chrystelle Maréchal,Asiathèque, 2021, p. 49 à 52

Autres articles sur les écritures ossécailles :

3 août 2021

Laisser un commentaire