Pluriel ou pas?

En chinois moderne, on peut en général faire la distinction entre singulier et pluriel pour les pronoms et les noms avec 们. A 我 je, on ajoute 们 pour obtenir nous, à 你 tu, pour vous 你们, à 他/她 il/elle pour 他们/她们 ils/elles. Même les noms peuvent bénéficier de 们 , 朋友们 voudra dire (les) amis ou 同志们 (les) camarades. 

En chinois classique, ce n’est pas le cas. 
我 peut dire je ou nous, 尔 ou 汝 tu ou vous, 之 ou 其, il/elle ou ils/elles, 是 ce/cet/cette ou ces. 
Dans ce passage des Entretiens, 我 est égal à nous : 日月逝矣,歲不我與, rì yuè shì yǐ, suì bù wǒ yǔ) Le jour et les mois passent, les années ne nous attendent pas. 

Dans un autre passage, 尔 est la 2e personne du pluriel et non du singulier : 子路、曾皙、冉有、公西華侍坐。子曰:‘以吾一日長乎爾,毋吾以也。居則曰,不吾知也;如或知爾,則何以哉?zilù, céng xī, rǎn yǒu, gōng xī huá shì zuò. Zǐ yuē:‘Yǐ wú yī rì zhǎng hū ěr, wú wú yǐ yě. Jū zé yuē, bù wú zhīyě; rú huò zhī ěr, zé héyǐ zāi?Le Maître dit à Tzeu lou, à Tseng Si, à Jen Iou et Koung si Houa, qui étaient assis à ses côtés : « Parlez-moi : franchement, sans considérer que je suis un peu plus âgé que vous. Laissés dans la vie privée, vous vous dites : “Les hommes ne reconnaissent pas mes mérites”. Si les hommes les reconnaissaient, que feriez-vous ?

之 ici, est l’équivalent de « les ».
老者安之,朋友信之,少者懷之 Lǎozhě ānzhī, péngyǒu xìnzhī, shǎo zhě huái zhī
Les traducteurs ne reprennent pas structure de la phrase chinoise qui littéralement est ainsi : Les vieux apaiser les. Traduction de Couvreur : Apaiser les vieillards, mériter la confiance de mes amis, attirer l’affection des jeunes gens.

其, troisième personne, veut dire leur aussi : 百工居肆以成其事 Les artisans demeurent constamment dans leurs ateliers sur la place publique, afin d’accomplir leur ouvrage.

皆 jiē, ensemble, tous marque parfois le pluriel. 

A noter que 予 et 余 , je, ne signifient jamais nous.

On ne peut pas affirmer que le pluriel n’existe pas. 儕/侪chái 曹 cáo, 属 shǔ, 等 děng 輩/辈děng bèi sont parfois ajoutés aux pronoms personnels pour exprimer le pluriel.
吾輩仁者乎抑智者乎 wúbèi rénzhě hū yì zhìzhě hū ? Sommes-nous bienveillants ou intelligents ?

NB : Pour les Entretiens de Confucius, j’ai pris la traduction de Couvreur, d’où la transcription des noms différente du pinyin.

Articles connexes :

Je en chinois classique

L’homme de bien connaît le Juste, l’homme de peu ne connaît que le profit

2 mai 2021

Laisser un commentaire