Confucius sans trêve

Entretiens de Confucius , VII.2 

默而識之,學而不厭,誨人不倦,何有於我哉? mò ér zhì zhī, xué ér bùyàn, huìrénbùjuàn, hé yǒu yú wǒ zāi

Cette phrase ne présente pas de difficultés majeures quand on connaît le vocabulaire. Pour mémoire, Wang Li estime qu’un étudiant chinois doit apprendre la signification en chinois classique de 1 000 caractères . En d’autres termes, 1000 caractères courants ont un sens différent de la signification moderne.

默 : silence
識 : 記住, garder en mémoire. Ici, la prononciation est zhì pour ce sens. L’autre signification « connaissance » aura une autre prononciation shí. On le retrouve dans le chinois moderne avec le binôme 認識/认识.
厭 :  滿足 Pleinement satisfait. 
誨 : enseigner
倦 : lassé
何…哉, cette construction indique une question rhétorique. Par ailleurs, le pronom interrogatif se place avant le verbe ou le prédicat dans une question, voir ici. Couvreur traduit avec une question alors que Levi choisit le jugement et une phrase négative, ce qui revient au même sens.
於 : pour

Couvreur : « Engranger en silence les connaissances, apprendre sans éprouver jamais de satiété, enseigner sans jamais se lasser, quelle est [la difficulté] pour moi ? »
Lévi : « Se remémorer en silence, étudier sans trêve et enseigner sans relâche n’est pas pour moi un fardeau.

Articles connexes :
Quand vous voyez un homme sage, pensez à l’égaler en vertu

L’homme de bien connaît le Juste, l’homme de peu ne connaît que le profit

30 avril 2021

Laisser un commentaire