舟/船 Bateau

Dans le chengyu 刻舟求剑 kèzhōuqiújiàn Faire une entaille dans le bateau et chercher l’épée, nous avons rencontré 舟, zhōu.  Avant l’époque impériale, 舟 était le caractère utilisé pour bateau. A partir des Qin et des Han, 船 chuán a pris le dessus pour ce sens. 舟 est resté dans la langue moderne, mais on ne l’utilise plus seul pour bateau, on le retrouve dans certains chengyu, autre exemple :  顺水推舟 shùn shuǐ tuī zhōu pousser le bateau avec le courant, au sens figuré, prendre avantage de la situation pour son propre bénéfice. Il est présent dans quelques binômes, pour la fusée chinoise Shenzhou 神舟 shén zhōu ou encore dans 龙舟 bateau-dragon,vestiges d’anciennes courses pratiquées encore aujourd’hui.

Les premières graphies étaient des pictogrammes qui reprenaient la forme du bateau :

Son écriture proche de celle de la lune 月 lui a valu quelques disparitions.  前, qián, avant, et 偷 tōu, voler, comportaient le bateau 舟 chuán dans leurs première graphies:

Les péripéties de l’histoire ont laissé place à 月 (voir article sur 偷).

Articles connexes :

Changement ou glissement de sens

A la recherche du sens!

A la recherche du sens de 中

22 avril 2021

Laisser un commentaire