Chinois classique, ça se corse (10)

Suite du Zuo Zhuan :

大叔又收貳以為已邑,至于廩延 tàishū yòu shōu èr yǐwéi yǐ yì, zhìyú lǐn yán
大叔又收贰以为已邑,至于廪延
Taishu s’est approprié les deux zones frontalières jusqu’à Linyan.
大叔,titre du fils cadet
貳 désigne les deux territoires administrés, les deux zones frontalières du nord et de l’ouest (北鄙 et 西鄙 voir un texte précédent).
已 = 自己,lui-même
廩延 : nom de lieu dans le Henan 
至 =到, jusqu’à
Moderne : 太叔又把两属的边邑改为自己统辖的地方,一直扩展到廪延。
Couvreur : T’ai chou, après avoir partagé avec Tchouang koung les contributions des villes situées sur les frontières, fit siennes toutes ces villes, jusqu’à Lin ien (dans le Ièn tsīn hién, Ho nan).

子封曰 :“可矣,厚將得眾 Kě yǐ, hòu jiāng dé zhòng
可矣,厚将得众
Il faut agir ; avec ces larges possessions, il va gagner le cœur des populations.
子封 est  nom officiel de 公子呂, fonctionnaire rencontré précédemment
矣, particule finale ;  ici, elle indique une assertion
厚 : vastes terres ( possessions ici)
將 : marque le futur
得 : obtenir
眾 : population, ici le cœur des populations. En simplifié, 众. Il signifie également aujourd’hui, foule.
Moderne : 公子吕说:“可以行动了!土地扩大了,他将得到老百姓的拥护。
Couvreur : — Il convient d’agir. Touan a de vastes possessions ; il gagnera la multitude. 

Articles connexes :

7 avril 2021

Laisser un commentaire