Chinois classique (7) Que faire?

Zuo Zhuan, suite : Le préfet Zhong continue de donner son avis sur l’affaire du cadet qui étend sa puissance avec le soutien de la mère :

對曰:姜氏何厭之有 ? Duì yuē:“Jiāng shì hé yàn zhī yǒu ?
对曰:“姜氏何厌之有?
Zhong reprit : « Jiangshi sera-t-elle un jour satisfaite ?
對 : répondre. A remarquer que reprendre est composé de deux caractères, 對 qui signifie répondre et 曰 dire. Le sujet du verbe est omis, c’est celui de la phrase précédente 祭仲.
姜氏 la mère est désignée avec son nom 姜 et le mot clan//nom 氏, voir l’article.
何 : sert à poser une question sur une personne, une chose, un lieu, un temps ou une cause. Ici, il permet de poser la question sur la mère 姜氏 et sa satisfaction 厭. 
厭 :être satisfaite
之 : pronom qui reprend 何厭
Moderne : 祭仲回答说:“姜氏哪有满足的时候!
Couvreur  :Tchoung de Tchai reprit : — Kiang cheu saura-t-elle jamais se contenter ? 

不如早爲之所,Bùrú zǎo wèi zhī suǒ
不如早为之所
Le mieux serait de régler cette affaire au plus vite 
不如 le mieux
爲, verbe ici, organiser
之, pronom personnel qui remplace le fils cadet, Gong Shuduan, complément d’objet indirect de 爲
所 signifie 处所, lieu, complément d’objet direct
Moderne :  不如及早处置
Couvreur : Le mieux serait d’arranger cette affaire convenablement sans tarder.


無使滋蔓,蔓難圖也 wú shǐ zīmàn , màn nán tú yě
无使滋蔓,蔓难图也
Il ne faut pas le laisser étendre sa puissance, il serait difficile de la stopper.
無 négation, équivalent de毋, même prononciation
使 laisser, faire faire
滋 croître
蔓 s’étendre
圖 faire face à, stopper
也 (déjà vu) en fin de phrase, la particule sert à renforcer l’opinion
Moderne : 别让祸根滋长蔓延,一滋长蔓延就难办了
Couvreur : et de ne pas laisser Touan étendre sa puissance. S’il étend sa puissance, il sera difficile d’y mettre obstacle. 

蔓草猶不可除 màncǎo yóu bùkě chú
蔓草犹不可除
蔓草, l’herbe qui se développe
猶 encore
Moderne : 蔓延开来的野草还不能铲除干净
Couvreur : L’herbe qui s’est propagée sur une grande étendue ne peut pas être extirpée. 

De ce texte, retenons 何 qui sert à poser une question sur une personne, un chose, un lieu notamment. Nous avions déjà croisé 爲/为, préposition signifiant pour; ici, c’est un verbe avec le sens d’organiser.

Articles connexes. :

4 avril 2020

Laisser un commentaire