之 avait le vent en poupe

之 zhī est un caractère très utilisé dans la langue classique, beaucoup moins aujourd’hui. Dans les premiers passages du Zuo Zhuan que nous avons analysés, sur 118 caractères, il apparaît le plus, dix fois. 

Nous l’avons croisé pour deux emplois :
先王之制 Xiānwáng zhī zhì, les règlements des anciens souverains. C’est une particule qui relie le déterminant au déterminé ; il est l’équivalent du 的 en chinois moderne. A noter que 的 est le caractère le plus fréquent dans la langue moderne.
遂恶之 suì è zhī, Alors, elle le prit en aversion. Ici, il est complément d’objet direct, pronom personnel.
Il a d’autres utilisations. Même parfois, il peut se trouver derrière un verbe sans ausun sens précis, disent les grammairiens. Pour le rythme de la phrase?

Un de ces sens est aller, il est lié aux premières graphies qui représentaient un pied ; le trait horizontal désigne la terre :


Les premières écritures ont évolué de l’époque Shang (1 de l’illustration) aux Han (24) n’ont pas connu de bouleversements. Celles des Printemps et Automne (6,7,8) se distinguent par leur extension, qui montrent le déplacement.

Dans la langue moderne, on le trouve dans les binômes suivants :

之后 zhī hòu, après 
之间 zhī jiān, entre, parmi
之前, zhī qián, avant, auparavant
之中, zhī zhōng, parmi
总之, zǒng zhī, en un mot, en résumé

Articles connexes :

2 avril 2021

Laisser un commentaire