Histoire de famille

Histoire de femme

Dans les premières lignes du Zuo Zhuan, la mère est appelée deux fois différemment. Nous en profitons pour faire le point sur la différence entre 姓 xìng  et 氏 shì. Les noms chinois ont une lointaine origine qui remonte au paléolithique. 姓 signifie nom, il est composé de 女 la femme et de 生 naissance. Le caractère, pour la plupart des spécialistes de l’époque, serait un vestige d’une société matrilinéaire. La plupart des premiers noms avaient également la clé de la femme, comme 姚 yáo,  姒 sì, 姑 gū, 嬴 yíng姬  et 姜 jiāng.

Clan et nom de famille vont se rejoindre

 Le 氏, traduit par clan, lignée, nom, est une branche de 姓 (氏是姓的分支). A l’origine, 氏 était un nom complémentaire car les familles étaient divisées en de nombreuses branches et pour les distinguer on a ajouté une « appellation » supplémentaire, 氏. Sous les Zhou, les 姓 et 氏 étaient plutôt réservées à la noblesse, non aux classes populaires. Dans l’Antiquité, la femme était désignée davantage avec le 氏.  C’est le cas de la mère du prince Gong, 姜氏 ; la signification littérale est Clan Jiang. Après les Royaumes Combattants, 氏 fut utilisé pour les 姓. La séparation n’était plus aussi nette.
Quand l’auteur du Zuo Zhuan veut montrer que la mère est l’épouse du prince Wu 武, elle sera appelée 武姜 Wu Jiang. 

Nous reviendrons sur le sujet des noms et des prénoms, souvent porteurs de sens. Il est important de savoir de qui on parle et de ne pas se perdre dans tous ces noms pour comprendre un texte.

Articles connexes :

31 mars 2021

Laisser un commentaire