Voyage au pays de 关/關

开/開 kāi , ouvrir, visité ces derniers jours, nous porte naturellement vers 关/關 guān, fermer. D’ailleurs, on retrouve les deux caractères associés pour interrupteur 开关, qui ouvre/allume et ferme/éteint la lumière. La graphie, à partir de son sens d’origine -fermer-, a vite prospéré pour gagner de nouveaux sens. Elle sert à désigner le passage (qu’on peut fermer), le col, le défilé et par extension la douane qui ouvre et ferme le passage. Au sens figuré, 关 évoque la difficulté. Le passage est en relation avec un autre monde, 关 signifie relation, en rapport. Le fameux 关系 (relation), sésame de la vie sociale chinoise ( Bonjour le cliché !) contient 关. Fermer, c’est également enfermer, 关 veut dire prison et pour une société qui va mal, 关 signifiera faillite.


Ses associations avec d’autres caractères restent dans le même champ sémantique. Une sélection sur la centaine de binômes de 关 :

Articles connexes :

开 et ses familles

 开/開 ouvrir et cie

22 mars 2021

Laisser un commentaire