Idéogrammes chinois

Suite à l’article sur les six écritures, j’aborde l’approche de Qiu Xigui 裘锡圭 dans son ouvrage sur l’écriture chinoise, 文字学概要. A l’instar de la plupart de ses contemporains, l’universitaire shanghaïen émet de nombreuses critiques sur la classification de Xu Shen devenue un classique. Il présente la sienne tout en sachant qu’il est difficile de faire mieux que l’auteur des Han.

Aujourd’hui, nous allons voir sa première catégorie, les idéogrammes, 表意字, exposée au chapitre 7 de l’ouvrage. Qiu la divise en six parties : Caractères abstraits, Image-Objet (pictogramme), Indicateurs, Pictogrammes action-état, Association de caractères et Caractères altérés.

1. 抽象字 Caractères abstraits

Leur quantité est faible. Les chiffres 1,2,3 一二三 font partie de cette catégorie, tout comme 回 huí ,revenir, dont les premières graphies montraient l’eau ou un nuage ou bien un objet qui tournait sur lui-même.


Ce type de graphie abstraite est apparue très tôt. Après les Han, très peu ont vu le jour, on peut retenir : 凹 āo, concave, trou ; 凸 tú, convexe, saillant ; 丫 yā, fourche

2.象物字 Image-objet

Cette catégorie correspond quasiment à celle de Xushen, 象形 (image-son), pictogramme. D’ailleurs, un seul caractère diffère. L’auteur des Han a préféré mettre l’accent sur 形, la forme, alors que Qiu a choisi les choses 物. Les graphies sur la gauche de l’illustration montrent ces image-objet.  On voit vite le lien avec les « objets » évoqués :

.

3. 指示字, Indicateurs

指示 zhǐ shì signifie instructions, indiquer, signaler. Un signe est ajouté à un caractère image-objet pour donner un nouveau sens.
A l’arbre 木 : en ajoutant un trait horizontal en bas 本, on a le sens de racine ; avec un trait sur le haut 末, branche. A  couteau, 刀, un trait sur le couteau 刃 donne le sens de tranchant.

4. 象物字式的象事字, Pictogrammes évoquant des actions, des états

Ces caractères ressemblent aux pictogrammes, ils ne désignent pas des objets, mais des attributs, des états ou des actions.
Les premières écritures de 又  évoquaient une main, mais en ajoutant un signe, on obtient gauche 左, puis droite 右.

立 lì se tenir debout, en graphie ancienne, est constitué de la graphie de grand 大 et d’un trait au-dessous 一 :

5. 会意字 Association de caractères

Cette catégorie est divisée en 6 parties.

A. Association de sens avec des images
Le verbe suivre est composé de deux hommes 从 qui se suivent.  
Le dos 北 en chinois ancien, ce sont deux hommes dos à dos. 北 était utilisé également pour désigner le nord. Pour éviter la confusion, on a ajouté la clé de la viande pour le dos, 背 (caractère moderne).

B. Caractères qui utilisent les relations entre les composants
木 + 目, arbre + oeil: 相, sens d’origine : observer. Utiliser l’œil pour regarder l’arbre.
小 + 大, petit + grand :  尖 jiān pointu
一 +火 : 灭 miè, éteindre. Un trait sur le dessus pour mettre la « pression » au feu. Par extension, le caractère signifie exterminer.

C. Composant avec une partie du corps :
目+ 人 œil + homme : 見 (traditionnel), 见 (simplifié), jiàn, voir. 
Homme + pied : 走, marcher

D. Répétition de caractères :
珏,A l’origine, répétition de la graphie du jade 玉. 珏, jué, pierres précieuses montées en bijoux.
 Un arbre 木 ; deux arbres  林 = bois; trois arbres 森  = forêt
Trois fois 犬 le chien : 猋 biāo, allure d’un chien en course 
Trois fois 車,char, véhicule : 轟 -traditionnel -轰 hōng onomatopée : boum ! / bang ! / gronder

E. Réunion de caractères qui donnent un sens :
少 +力, peu + force = 劣 liè, mauvais, inférieur
曝 pù, exposer au Soleil. La graphie ancienne nous montre le soleil qui sort – haut de l’écriture -, on prend le riz des deux mains pour le mettre au soleil :

Plusieurs explications existent sur cette étymologie.

F. Autres, certains caractères ne peuvent pas entrer dans les catégories mentionnées en raison de leur propre évolution. 劓, yì, nez coupé avait une graphie plus simple en écriture ossécaille : nez 自 + couteau 刀 :.
Le style sigillaire a ajouté une partie supplémentaire qui a suscité des erreurs d’évolution.

名 míng vient de 夕 soir et 口 bouche.Le soir, sans éclairage, on ne pouvait distinguer les personnes. L’habitude était de dire son nom.
名 : nom / nomination 

6. 变体字, Caractères altérés

片,dont le premier sens est planche de bois, provient d’une partie du caractère arbre 木 en graphie ancienne:


Les sens actuels : 片 piān, disque, feuille. 片 piàn, tranche, morceau, pièce, flocon, mince.

Le but de cet article est de mieux comprendre la structure des caractères en observant les familles des caractères chinois. Dans les jours prochains jours, nous allons voir les autres grandes catégories tracées par Qiu.

Articles connexes :

Les six écritures

De la tentation du simplisme étymologique


9 mars 2021

Laisser un commentaire