D’où vient l’automne 秋, qiū?

Les péripéties et transformations du caractère signifiant automne montrent sous quels aspects peut être évoquée une idée. La composition de la graphie est passée des insectes ou tortues à une céréale avec le soleil et le feu pour finir sans le feu.

Tortue, grillon, sauterelle

Les premières écritures ont été interprétées différemment, une tortue (Tang Lan) ou un grillon (Guo Muoro) ou encore une sauterelle.

 automne chine

Le Grand Ricci rappelle que la ponte de sauterelles survient à la fin de la saison chaude et annonce la venue de l’automne.

+ Feu

Sur les graphies ultérieures, le feu arriva dans la partie inférieure. Pour exterminer les insectes ?

+ Céréale + soleil


Sous les Royaumes Combattants, les composants changèrent, la céréale 禾 arriva. Le soleil trouva également sa place durant cette période dans presque tous les systèmes d’écritures des différents États de l’époque. 
Graphie de l’État de Jin :

 

– Soleil

Enfin, l’écriture des Qin a la structure qui est restée : céréale et feu : 禾 + 火 = 秋. Une fois l’Empire unifié par ce royaume, la réforme de l’écriture retint en priorité les graphies Qin.

 

Le Shuowenjiezi expliqua ainsi la composition de 秋 : Maturité des céréales : automne. 
Autre interprétation des deux composants :  l’automne, les feuilles ont du rouge et le blé a du jaune, ces couleurs ne rappellent-elles pas la couleur du feu ? Convaincant?

Articles connexes :

Origine et fin en chinois

Le centre

中, c’est beaucoup de choses

雪, neige et nettoyer

21 janvier 2021

Laisser un commentaire