都挺好 (14) A quelque chose malheur est bon

Suite de la dernière scène visitée ici, Mincheng explique l’emploi de son argent, son origine et conclut par un proverbe.


这是可要说明白啊 zhè shì kě yào shuō míngbái a
Ça il faut que ce se soit clair.
说明白 expression formée du verbe parler et comprendre/clair. On avait déjà vu l’expression ici.

你哪儿来这么多钱 Nǐ nǎ’er lái zhème duō qián ?
D’où te vient autant d’argent ?

你要是说不清 nǐ yàoshi shuō bu qīng
Si tu n’es pas clair,

这个钱我也不敢拿 zhège qián wǒ yě bù gǎn n
cet argent, je n’ose pas le prendre

别别别 都别紧张 别紧张
Ne, ne, ne, ne t’énerve pas, ne t’énerve pas !
紧张, jǐn zhāng, a de nombreux sens, ici, c’est un mélange de stress, nervosité, perte de calme.
紧张, jǐn zhāng : manquer, tendu, acharné, intense, excité, nerveux, stressé

我没抢银行 wǒ méi qiǎng yínháng
Je n’ai pas pillé une banque
抢, qiǎn, piller 

这钱是丽丽给我的 shì lì lì gěi wǒ de
C’est Lili qui m’a donné cet argent

丽丽说,当时我们买房, 首付是爸妈交的 lì lì shuō dāngshí wǒmen mǎifáng shǒufù shì bà mā jiāo de
Lili a dit que lorsque nous avons acheté l’appartement, l’acompte, c’est papa et maman qui l’ont payé.
首付 , shǒu fù, acompte, premier versement. 
交 jiāo, acquitter, donner
爸妈 Papa Maman

现在把房子卖了, 也理应分给爸妈 xiànzài bǎ fángzi màile yě lǐyīng fèn gěi bà mā
Maintenant que l’appartement est vendu, on devrait donner une partie à Papa et Maman
理应, lǐ yīng, devrait
分给 fēn gěi, distribuer

既然这样, 那你给舅舅的钱我能拿 jìrán zhèyàng nà nǐ gěi jiùjiu de qián wǒ néng ná
Puisque c’est comme ça, je peux prendre l’argent pour l’oncle
既然 jì rán puisque, étant donné que
舅舅, oncle maternel.  Les liens de famille sont très précis dans le vocabulaire chinois. Pour oncle paternel, on fait la différence entre frère plus âgé et plus jeune que le père. C’est une autre histoire.

其他的钱我不要 qítā de qián wǒ bùyào
Le reste, je n’en veux pas

你投资失败了 工作也没了 nǐ tóuzī shībàile gōngzuò yě méile
Tu as perdu ton investissement/ton investissement a échoué, tu n’as plus de travail
投资 tóu zī, investissement, investir
失败 shī bài, perdre (être battu), échouer, rater

用钱的地方多了去了 yòng qián de dìfāng duōle qùle
Tu as besoin d’argent un peu partout (on doit s’écarter de la traduction littérale pour rendre la phrase chinoise)

不是,不是,不是大哥 bùshì bùshì bùshì dàgē
Non, non, non grand frère

塞翁失马 焉知非福 sàiwēngshīmǎ yān zhī fēi fú
Les mauvaises choses peuvent en devenir de bonnes
Voir l’article sur ce proverbe ici.
Mingcheng aime ce proverbe, il l’a utilisé deux fois au moins dans cette série

如果舅舅不去公司闹 rúguǒ jiùjiu bù qù nào 
Si l’oncle n’était pas venu faire du tapage,
闹 nào, faire du bruit, faire du tapage

我现在还不找不着这么好的工作 wǒ xiànzài hái bù zhǎo bùzháo zhème hǎo de gōngzuò
je n’aurais pas encore trouvé un aussi bon travail

Articles connexes :

都挺好 (13) Parlons de la seconde affaire !

塞翁失马, Le vieux de la frontière perd son cheval

A partir de 1’27 la scène :

9 janvier 2021

Laisser un commentaire