Comment apprendre les caractères chinois et les retenir ?


1. Il est indispensable de connaître leur origine, leur évolution et comprendre le réseau des caractères. Prenons un exemple simple avec 目, mù. Les premières graphies évoquaient un œil :

caractère chinois oeil

Le premier sens était bien entendu : œil. 

2. 目 se trouve dans de nombreux caractères, qui restent dans le même champ sémantique. Comprendre leur association permet de mieux retenir la composition. Par exemple :
看 kàn : voir. Une main (qui se protégeait du soleil?) en haut et l’oeil en bas :


caractère chinois voir Kan

眉 méi : sourcils. Des sourcils et un oeil :

媚 mèi, flatter, = 女+眉 femme + sourcil

A l’origine 媚, voulait dire « lever les sourcils pour une femme ». Par extension, il a donné « plaire à, flatter quelqu’un ».

盲 máng, aveugle= 亡, wáng, mourir + 目, œil.

3. Visualiser le réseau. Afin de mieux « imprimer » la carte des caractères, on peut dresser sa propre carte au fil de son apprentissage :

Note : 目 a conservé la signification d’œil plus d’un millénaire. Dès la fin de l’époque des Han, 眼 a pris sa place pour œil, puis la tendance aux mots pollysyllabiques au fil des siècles a donné deux syllabes pour œil : 眼睛 yǎn jing.

Tous les caractères reliés à l’oeil se trouvent ici.

Voir également une autre approche Comment apprendre les caractères chinois ?

Articles sur d’autres familles de caractères :

Clé coeur 心

Clé enfant 子

Clé flèche 矢

Clé maladie 疒

Clé oreille 耳

Clé 巳

Thème 青

4 novembre 2020

Laisser un commentaire