行 et la mort

L’expression 不行了  donne une dimension vitale à 行 dans un certain contexte. Quand on parle d’une personne malade, elle signifie mourant. C’est une habitude de la langue parlée qu’on retrouve peu dans la langue écrite. La première fois que je l’ai écoutée, un matin de 1991 à Pékin, on m’annonçait la fin imminente d’un proche. Je n’avais du tout saisi la gravité de la situation.

langue parlée chinoise

Ici, dans la conversation Mingyu 明玉 ( l’actrice Yao Chen 姚晨) explique que son maître ne va pas bien du tout « Il est peut-être bientôt sur le point de mourir  可能快要不行了kěnéng kuàiyào bùxíngle».
不行了 bù xíng le, sur le point de mourir / mourant

Articles connexes :
C’est bon comme ça !

弄点米饭就行了, Prends un peu de riz et ça ira !

行, du carrefour à ça va!

Ça va, 行?

Tous les articles sur 行

Langue parlée

14 octobre 2020

Laisser un commentaire