L’art d’embellir (2)

 Tu parles bien chinois ! Pas sûr!

Un lecteur m’a envoyé un lien de la video d’Ash Henson du site Outlier Linguistics en relation avec des thèmes que j’ai déjà abordés ici, par exemple l’art d’embellir en Chine et l’implicite. Ash explique que lorsqu’on vous dit « Tu parles bien chinois ! », en fait, la remarque veut probablement dire que votre niveau de chinois n’est pas bon, ou alors il est bon pour un étranger. Plus d’un étranger, après avoir sorti quelques phrases même bancales, se voient gratifiés d’un tel compliment. Est-ce que cette affirmation, qui peut paraître provocante, est pertinente ? Plutôt oui ! On vous hisse très haut, mais attention, il faut remettre dans un contexte culturel, voir l’article.

美 caractère chinois beau  mei

Mais si tu parles bien chinois!


J’ai vu aussi ressortir le « Tu parles bien chinois ! », quand on parle plutôt bien mais qu’on hésite sur un mot ou lorsqu’on emploi un mot inapproprié. L’interlocuteur pourra vous aider à trouver le bon mot, vous corrigez et pour éviter de vous mettre dans une situation inconfortable ou faire perdre la face à votre immense connaissance du chinois, il pourra ajouter que vous parlez bien chinois. 

Tu parles mal!

Vous trouverez toujours des exemples qui iront dans le sens inverse bien sûr. Quand j’étais étudiant à Taiwan, un chauffeur de taxi énervé m’avait bien dit que je parlais mal pour quelqu’un qui habitait Taipei depuis un an. Ça m’avait bien fait rire, ça changeait des sempiternelles louanges de politesse.

Tu es!


Alors quand peut-on penser avoir un bon niveau ? Certaines réactions donnent la bonne indication : 
Quand on vous demande si vous avez grandi en Chine ou à Taïwan ( Ash a étudié à Taïwan) ou encore si vous êtes dans le pays depuis 20 ans.
Quand un livreur ou un chauffeur de taxi auquel vous avez expliqué, par téléphone, une adresse difficile à trouver vous lance : « J’ai cru que tu étais Chinois ! ».
Quand on vous demande si vous êtes Chinois même si vous avez des traits absolument pas asiatiques ( Oui, ça arrive! Tout peut arriver en Chine).

Articles connexes :
L’art d’embellir
L’implicite
La video avec Ash Henson du site Outlier Linguistics

12 août 2020

Laisser un commentaire