Les revenus en Chine

La Chine présente une forte diversité des niveaux économiques. Elle est devenue la seconde puissance, mais les écarts sont considérables, encore 600 millions de Chinois ont des revenus moyens de 1000 yuans par mois (140 USD). Alors que la façade est du pays tire la croissance vers le haut et attire les populations, l’Ouest ne parvient pas à rattraper son retard. L’inégalité entre les villes et les campagnes se creuse également. Le bureau national des statistiques chinois vient de publier les données sur les revenus disponibles du premier semestre. Ils reflètent bien ces disparités géographiques.

La façade est, à l’honneur


Les revenus disponibles correspondent à l’ensemble des revenus, moins les prélèvements sociaux et les impôts sur les revenus. Shanghai avec une moyenne de 36 600 yuans sur les six premiers mois occupe la première place devant Pékin avec 34 600 yuans. Le club des 20 000 comprend le Zhejiang – 27 039 – le Jiangsu 22 126, Tianjin 22067, le Guangdong 20774. Les provinces du Fujian, Liaoning et Shandong, et Chongqing, présentent des revenus supérieurs à la moyenne mobile 15 666 -soit 2 611 yuans par mois. L‘écart est important entre les villes -21 655 yuans – et les zones rurales -8069 yuans.

Revenus chine

Tibet/Hubei


La hausse moyenne s’élève à 2,4%. 19 provinces/villes dépassent cette croissance. Le Tibet affiche la plus forte augmentation avec 9,66%, mais avec les plus faibles revenus du pays, 8 545 yuans. Trois régions enregistrent des baisses, Tianjin, le Heilongjiang et le Hubei ; ce dernier a la plus forte chute avec -9,42%. Évidemment, la crise sanitaire est la cause principale de ce recul.

Moyenne des revenus par provinces/villes :

Les revenus en Chine

Salaires : 9010 yuans sur les six premiers mois de l’année


Les salaires s’élèvent à 9010 yuans (57,5%), les revenus de transfert 2 938 yuans, d‘activités annexes 2 341 yuans, du patrimoine 1 376 yuans. Les revenus de transfert regroupent les retraites, les prestations et aides sociales et les subventions.  Les retraites par personne ont augmenté de 9,3%, les aides de 13,2%.
En général, le salaire moyen présenté est le salaire des villes, c’est celui qu’on retrouve dans la plupart des médias étrangers. Le bureau des statistiques fait la distinction entre les villes et les zones rurales et la différence est abyssale : 13 232 yuans contre 3 654 yuans, près de quatre fois plus pour les villes, 2205/ mois and 609/mois. Les chiffres annoncés habituellement sur les salaires moyens sont plus élevés. Soit on ne prend pas en compte les zones rurales, soit on prend seulement les plus grandes villes, ce qui ne reflète pas l’entière réalité. Pour. Plus de détails sur les bas revenus, voir l’article ici.

Ces données permettent de « quantifier » l’écart rural-ville. Il est pratiquement de 1 à 4 en termes de salaires et de 1 à 3 pour la totalité des revenus disponibles. Un exemple supplémentaire qui montre qu’il est difficile de parler LA Chine, car il existe des Chine.
Sources : Bureau national des statistiques 国家统计局

Pour rappel :
1 € = 8,18 yuans
1 $ = 7 yuans


Articles connexes : 

Le patrimoine moyen dans les villes chinoises

Qui sont ces 600 millions de Chinois à bas revenus?

Chine, riche ou pauvre ?

25 juillet 2020

Publié le Catégories Economie

Laisser un commentaire