Boutique à zéro yuan de We Chat

Super App


La super application We Chat a changé, voire révolutionné, les habitudes de nombreux chinois de la dernière décennie. Elle cumule les avantages de WhatsApp, Facebook, Twitter, Apple Pay, avec de nombreuses fonctions supplémentaires qui la rendent indispensables, non seulement pour le particulier mais également pour les entreprises. On peut pratiquement se passer d’argent liquide dans la vie de tous les jours, We Chat est accepté presque partout. La société du groupe Tencent ne cesse de développer et améliorer ses offres, elle travaille depuis six mois sur une application « Boutique à zéro yuan ». Quelles sont ses caractéristiques ?

We Chat Magasin Zero cout

Boutique à zéro yuan 


Cette plate-forme en test depuis le 14 juillet avec un groupe de marchands présente plusieurs avantages. Elle ne demande aucun frais de service. We Chat se rémunère avec une commission de 0,6% du montant de la transaction. Elle permet donc d’abaisser les coûts tout en offrant de multiples services, diffusion d’informations sur les articles, promotion, émission de coupons, prise de commande, logistique, service au client et service après-vente, paiement. Le règlement est transféré directement sur le compte We Chat du marchand.
Une entreprise peut compter cinquantaine magasins, un entrepreneur individuel cinq. Aujourd’hui, seulement les entrepreneurs individuels et les sociétés peuvent participer à la période de test. Par rapport aux autre plate-forme, We Chat permet d’ouvrir plus vite son magasin et d’avoir des coûts plus bas. Sans aucune connaissance technologique, on peut vendre ses produits.


La simplicité résumée dans la formule « 一键开店, Boutique en un clic» devrait attirer les commerçants et renforcer la puissance du groupe, omniprésent dans la vie quotidienne. Une nouvelle transformation à prévoir ? La force de frappe de We Chat devrait au minimum donner un coup de fouet au petit commerce, qui en a besoin.

Sources :

0 成本的微信小商店内测!「一键开店」的新功能会影响哪些人
微信小商店0元开店 降低卖货门槛


17 juillet 2020

Publié le Catégories Economie

Laisser un commentaire