Le secteur agricole chinois à l’aube de grandes transformations?

Le secteur de l’Internet s’est développé à très grande vitesse en Chine. Les agriculteurs vendent en ligne depuis une petite dizaine d’années, mais ils n’ont pas encore profité pleinement de cet essor. De grands changements se profilent. En effet, la plupart des grands acteurs de l’Internet en Chine commencent à mettre des stratégies en place sur un secteur considérable par sa taille. Le bureau de recherches Zhigu sur son compte Weibo fait le point. Voyons ses arguments!

Un marché gigantesque

Le marché des produits agricoles et des aliments les attire. Il représente 1 000 milliards de yuans (142 milliards de dollars) par an, 10% de plus que celui de l’électroménager et cinq fois celui des vêtements. La force de travail comprenait 313 millions de personnes en 2019. 

La vente en ligne et ses avantages.

Internet permet de mettre à disposition de tous les consommateurs chinois l’immense diversité des produits. Par exemple, le raisin chinois a 700 variétés, les sortes de patates douces abondent, comme la patate au miel des six tortues et la patate pourpre de Linyi. Quand j’habitais Shanghai, j’achetais sur Internet beaucoup de fruits de la passion et de grenades, dans le Yunnan ou dans le Guizhou.

variété de patate douce en Chine


Le consommateur final et le producteur sont gagnants. Par exemple, à Mengzi dans le Yunnan, le prix d’achat, chez le producteur, du sac d’oignons de 30 kilos est de 30 yuans, soit 0,5 yuans la livre. Les supermarchés pékinois revendent la livre à plus de 5 yuans. En éliminant les intermédiaires, l’agriculteur peut vendre la livre à 1,5-2 yuans et enregistré plus de bénéfices.

Les BAT (Baidu, Ali Baba, Tencent) sont au rendez-vous

Les rois de l’Internet ont bien compris que ce marché encore peu exploité offre un potentiel immense. Tencent travaille sur des projets d’intelligence artificielle dans le domaine agricole. Meituan met en place un service d’achat de produits agricoles. Baidu planche sur une technologie de détection à distance de parasites, de robotisation et de contrôle par satellite. Ali Baba et Jingdong consacrent plus de ressources pour être les meilleurs distributeurs. Huawei tient à profiter de la 5G pour se développer dans ce secteur qui s’annonce, une fois de plus très concurrentiel.

Ces groupes, notamment ont transformé le pays et le comportement des consommateurs ces dernières années. Ce n’est pas fini, le secteur agricole devrait profiter des innovations incessantes

10 juillet 2020

Publié le Catégories Economie

Laisser un commentaire