Comment retenir les caractères chinois?

Chacun a ses procédés mnémotechniques pour retenir les caractères, une rencontrée au fil des temps peut être d’une grande aide. Regardons un échantillon de la méthode simple de « Remembering Simplified Hanzi: Book 1, How Not to Forget the Meaning and Writing of Chinese Characters”, James W. Heisig et Timothy W. Richardson.

Voyons à partir du caractère qui signifie bouche 口, kǒu. A l’origine, le caractère avait une forme moins rectangulaire et se rapprochait davantage d’une bouche.

caractère chinois bouche 口

 古, gǔ, ancien, est composé de deux parties. En bas la bouche 口 et au-dessus le chiffre 10 十, en forme de croix. Comme l’un des sens est ancien, vieux, on peut se rappeler que ce caractère rappelle une tombe avec une croix au-dessus, d’où l’association d’idée qui donne vieux, ancien.

舌, shé, langue, comporte 千 mille et 口 la bouche. On peut voir la bouche et une langue qui passe et repasse dans la bouche

乱, luàn, désordre. Une langue avec un hameçon, un crochet. Les langues fourchues amènent le désordre.

兄, xiōng, frère aîné. La partie du bas 儿 est enfant et la partie du haut la bouche 口. Le frère aîné parle toujours plus à son cadet pour lui enjoindre de faire ou ne pas faire telle ou telle chose.

克, kè , convaincre. Le frère aîné 兄 surmonté d’une croix 十 à porter qui met une pression, comme le grand frère qui veut convaincre.

Tout étudiant peut se former ses propres procédés mnémotechniques. Il en existe de toute sorte. Le chinois, c’est facile ! Convaincu ?

Retrouvez plus d’articles sur les caractères chinois ici

9 juin 2020

Laisser un commentaire