Hainan/Hong Kong

Des mesures pour transformer l’île-province de Hainan en zone franche en plusieurs étapes (jusqu’en 2050) ont été dévoilées le 1er juin. Le bureau d’études 智谷趋势 (Tendances de la vallée de la Sagesse!) reprend ces dispositions et se pose la question «  Est-ce que Hainan pourra remplacer Hong Kong ? » Les médias chinois, dont le très officiel Global Times, ont repris ces réflexions.
Les débats ont toujours agité les têtes pensantes qui s’interrogeaient sur le potentiel de Shanghai ou Shenzhen pour prendre la place de Hong Kong. La nouvelle politique met les projecteurs sur l’île au sud de la Chine et sa population de près de 10 millions d’habitants, davantage connue pour son attrait touristique. L’étude aborde la question sous plusieurs points.

Taxes douanières à 0%

1. Taxes douanières à 0%
Le statut de port franc permet à Hong Kong d’importer une grande partie de marchandises sans payer de taxes (exceptions principales, alcool, véhicules, produits pétroliers et tabac) et de bénéficier du surnom de paradis de la consommation. Il existe déjà en Chine quelques zones franches, mais le consommateur en bénéficie peu ; en revanche, les entreprises bénéficient de réduction de taxes. Même si tous les détails ne sont pas encore connus, on estime que Hainan pourra profiter des mêmes avantages que sa voisine, ce qui stimulera la consommation locale.
Par ailleurs, le quota des achats hors taxe à l’étranger de 30 000 yuans en Chine, passera à 100 000 yuans à Hainan pour chaque personne.

海南 hainan

Fiscalité à taux réduit

2. Fiscalité à taux réduit
Hong Kong a plafonné à 15% la fiscalité sur le revenu brut et 16,5% pour les bénéfices d’une société. En Chine, l’impôt sur les bénéfices est en général à 25% (15% pour certains secteurs et certaines régions). A Hainan, l’impôt se montera à 15%.

Un centre pour les investissements.

3. Les directives aimeraient que Hainan devienne un centre pour les investissements. 60% des investissements étrangers en Chine passent par Hong Kong. En effet, grâce à la bonne réputation de la place financière, un état de droit et une longue pratique, Hong Kong a une grande capacité à mobiliser des capitaux. Il faut préciser que de prétendus investissements étrangers sont en fait des investissements chinois qui veulent profiter de certains statuts d’investissements étrangers. 

Centre de commerce international.

4. Hong Kong bénéficie d’une position maritime et terrestre de choix adossée à la Chine « continentale ». L’île de Hainan ne pourra pas rivaliser dans le commerce de transit sur le court terme. La liaison terrestre de Hong Kong est un avantage net. 



La réussite de Hong Kong a toujours suscité de l’admiration en Chine. Une envie  légitime s’est accompagnée du désir de réaliser mieux en Chine, à Shanghai ou Shenzhen. Pour l’instant, Hong Kong garde des longueurs d’avance et ne devrait pas être inquiétée par Hainan.

Retrouvez les articles sur l’économie en cliquant sur le lien : Economie

3 juin 2020

Publié le Catégories Economie

Laisser un commentaire