Quel est le taux de chômage en Chine?

6% dans les zones urbaines

Sur certains aspects en Chine, pour connaître la situation, il faut écouter ceux qui disent que « La Chine, c’est le paradis ! » et d’autres qui pensent que « La Chine, c’est l’enfer ! » en passant par des variétés de ton et les témoignages de ceux qui sont sur le terrain. Un véritable travail de détective ! Les chiffres officiels du chômage donnent 6% pour avril 2020 contre 5,9% en mars, mais ces données concernent seulement les zones urbaines. Le journaliste économique Wang Jian hier donnait son avis sur le sujet.

Chômage en chine

20-30%?

Le domaine de l’export a connu un rebond en avril. Selon Wang, la hausse provient principalement des commandes qui n’avaient pu être expédiées plus tôt et du secteur médical. L’immobilier a bénéficié d’une politique de baisse des prix des promoteurs et des mesures pour favoriser les emprunts ( voir ici, ici et ). Mais, sur avril, les sommes en yuans qui passent par le système Swift ont baissé de 25% par rapport à mars ; Wang Jian voit un signe grave de la faiblesse de l’économie. Le secteur de l’export souffre de la chute de la demande internationale et les faillites des petites et moyennes entreprises sont légion.Wang Jian cite le célèbre économiste de Shanghai, Li Xunfei, qui table sur 20% de chômage. Le journaliste pense que les chiffres sont supérieurs, proches de 30%, soit 235 millions de personnes. 
Sur les 800 millions qui composent la force de travail, il estime à 160 millions les paysans migrants qui n’ont pas de travail. Pour l’instant, beaucoup de PME, qui les emploient sont en difficulté et il faudra du temps pour qu’elles reviennent en marche normale.
Dans l’industrie manufacturière (制造业), il compte 5 millions de chômeurs.
Le reste, soit 70 millions, représente les cols blancs dans les villes.

Le gouvernement est tout à fait conscient de l’importance du problème. Le 28, Li Keqiang n’a pas éludé la question. Dans le rapport de travail le premier jour des deux assemblées, cette année, le mot emploi a été prononcé 39 fois contre 30 fois l’an dernier, soit une hausse de 30%, note Li Xunfei.

30 mai 2020

Publié le Catégories Economie

Laisser un commentaire