Faillite personnelle : Shenzhen, ville pilote

La Chine continue de bâtir son arsenal juridique au fil de son développement. Ces dernières années, les avancées pour traiter juridiquement les faillites personnelles sont nombreuses. Le gouvernement central souhaite mettre en place un « système de faillite personnelle,个人破产制度 » afin de créer un meilleur environnement pour l’activité économique. Plusieurs tribunaux ont déjà eu à juger des cas de faillite personnelle en Chine, mais il manquait des lois précises.
Shenzhen, qui a déjà servi de ville pilote, est la première ville à tester ces dispositions depuis le mois d’avril. La voisine de Hong Kong comprend 1,236 millions d’entrepreneurs individuels sur 3,298 millions de sociétés enregistrées.

Personal Bankruptcy in China

Articles consultés :
人破产制度在深圳“破冰”
The first personal bankruptcy case in China

7 Mai 2020

Publié le Catégories Economie

Laisser un commentaire