D’où vient le caractère 写/寫 xiě, écrire ?

 寫 est composé de deux parties 宀 mián, la clé du toit, et 舄,xi. 

Pour le classique Shuowenjiezi, 宀 mián est le composant sémantique et 舄,xi, l’élément phonétique.  Le premier sens de ce caractère était : poser. 

Une autre explication part des graphies antérieures  à l’époque des Han pour expliquer que le caractère 舄 a l’origine rappelait un oiseau qui ouvrait le bec . Une écriture ultérieure  avance dans la précision.
Le bas conserve l’idée d’oiseau  qui confectionne avec son bec un nid  . A l’époque des Zhou, 舄 signifiait aussi pie car cet oiseau s’aidait de son bec pour construire son nid avec des feuilles et des branches. Par la suite, 舄 prit le sens de socque, chaussure. Le nid est fermé sur le bas et ouvert sur le haut comme un socque.

La graphie de 寫 comporte le toit. Comme l’oiseau qui construit le nid avec méthode et doucement, l’élève écrit les caractères à la maison (sous le toit).

Le caractère traditionnel 寫 a gardé la structure alors que le simplifié 写  n’a que le toit d’origine.

En matière d’interprétation sur les origines de caractère, il faut être prudent et éviter les conclusions définitives. Les graphies anciennes, qui ont vu le jour il y a environ trente-cinq siècles, ont été redécouvertes en 1899 après plus de vingt siècles d’oubli.
Pour 寫,un échantillon de quelques graphies ci-dessous. Vous pouvez laisser voguer votre imagination !

différents caractères chinois variantes écrire

Articles connexes sur les caractères :

Clé coeur 心

Clé enfant 子

Clé flèche 矢

Clé maladie 疒

Clé oeil 目

Clé oreille 耳

Thème 青

Langue chinoise

Langue parlée

Clé 巳

24 octobre 2020

Les trois défis de l’export en Chine

Le rapatriement des commandes indiennes vers la Chine évoqué dans le dernier article ne doit pas masquer la réalité. Le bureau de recherche Trigger Trend rappelle les trois défis majeurs qui se dressent devant les exportations, la hausse du yuan face au dollar, les délocalisations et la structure de l’économie chinoise trop dépendante des investissements.

La hausse de la monnaie chinoise 

Avec, la reprise économique chinoise et de l’élargissement du différentiel de taux d’intérêt entre les États-Unis et la Chine, le yuan par rapport au dollar américain a réalisé sa meilleure performance trimestrielle des 12 dernières années au cours du troisième trimestre avec un sommet à 6,69 pour un dollar, son plus haut niveau depuis avril 2019.

hausse de la monnaie chinoise

Au retour des vacances nationales, alors que le moral est revenu et que les marchés des changes commencent à parier sur la possibilité d’une victoire de Biden, le yuan s’est envolé de 1,4 % en une seule journée, son plus important gain en une journée depuis 15 ans. La banque centrale a réagi en limitant les prises de risque sur les contrats à terme, en vain.  
L’incertitude sur les élections américaines à court terme continuera également d’ entretenir la volatilité du yuan. Le gouvernement veut éviter le piège japonais avec l’accord de Plaza en1985 : une appréciation rapide du yen par rapport au dollar, qui alimenta le marché boursier bulle et la bulle immobilière avant de s’écrouler.
Pour les exportateurs chinois, le taux de change malmène leurs bénéfices. Plus les commandes arrivent, plus on craint de vendre à perte. Les prix donnés lors de la passation de commande n’incluaient pas le risque du change. Les sociétés travaillent sur des cycles de un à trois mois entre la commande et le paiement à la livraison.

Délocalisation

Les commandes textiles indiennes en partie ont été rapatriées en Chine, mais ce n’est pas la tendance de fond, l’industrie de fabrication des téléphones portables se tournent vers l’extérieur et notamment l’Inde. Afin d’attirer les investissements étrangers, le gouvernement indien a lancée cette année un programme d’incitation de 6,6 milliards de dollars et un plan d’infrastructure majeur de 1 400 milliards de dollars, destinés à faire de l’Inde un nouveau centre de production de smartphones.
Début août, Apple a déplacé six lignes de production de la Chine vers l’Inde, et a maintenant « délocalisé » huit usines de la Chine vers l’Inde. En juillet, le ministère indien des technologies de la communication a annoncé que l’iPhone 11 avait été mis en production dans l’usine Foxconn de Chennai, et que Foxconn prévoyait d’investir un milliard de dollars pour agrandir l’usine afin de mettre en place un cinquième de la capacité de production d’iPhone de l’usine chinoise.
Des informations provenant de la région du Guangxi indiquent que neuf cents techniciens chinois passaient la frontière vietnamienne pour prendre leur poste. Les employeurs sont des sociétés à capitaux chinois et taïwanais, comme la fameuse Foxconn. Par ailleurs, plusieurs centaines d’ouvriers entrés illégalement dans le pays ont été renvoyés en Chine. Ce genre d’événements n’apparaît dans les médias officiels chinois pour l’instant !
La dégradation des relations entre les États-Unis et la Chine a renforcé les inquiétudes des entreprises américaines et européennes quant à leur dépendance excessive à l’égard des chaînes d’approvisionnement chinoises. L’épidémie n’a que temporairement perturbé l’ajustement de la chaîne industrielle mondiale,  qui avait déjà commencé avant la crise sanitaire.

 La difficile transformation structurelle de l’économie chinoise

 La Chine a annoncé les résultats de son PIB pour le troisième trimestre. Bonne nouvelle : l’économie chinoise est passée dans le vert, avec une croissance de 4,9 % au troisième trimestre et de 0,7 % au cours des trois premiers trimestres. 
Mais en regardant de plus près les trois principales composantes du PIB, on voit que l’économie reste encore dépendante du modèle passé. Au cours des trois premiers trimestres, la consommation traîne derrière les investissements et les exportations. Les investissements en actifs ont augmenté de 0,8 % en glissement annuel : l’industrie manufacturière accuse un recul de 6,5 %,  les infrastructures enregistrent une augmentation de 0,2 %   et la promotion immobilière de 5,6 %.
Le total des importations et des exportations a progressé de 0,7 %, les exportations de 1,8 %, mais les importations ont glissé de 0,6 %. 
Les ventes au détail de biens de consommation ont diminué de 7,2 % en glissement annuel.
La dépendance économique de la Chine vis-à-vis de l’immobilier n’a pas baissé. Telles sont les réalités auxquelles la stratégie du « double cycle » doit faire face.

L’économiste Liu Yuhui compare l’économie chinoise à un camion surchargé sur une pente descendante qu’on essaie de freiner  – 中国经济是踩着刹车下坡的超载重卡. Les risques et défis sont de plus important et il est indispensable de passer à une réallocation des ressources et de sortir du « kidnapping » de l’immobilier.  La structure de l’économie doit changer, sinon tout le monde en pâtira même l’exportation. 

Articles connexes :

De l’Inde vers la Chine

Chine ou Inde?

Vers le Vietnam

La hausse du renminbi

Sources :
印度天量订单转移到中国,国运迎来大转机?

23 octobre 2020

Maintenant, je me suis fait comprendre, 现在我都说明白了

Dans la suite de l’article sur 明白, comprendre :

现在我都说明白了 Xiànzài wǒ doū shuō míngbáile. 明白 est associé à 说 parler. On traduira par « Maintenant,Je me suis fait comprendre/ J’ai été clair ». Le 都 vient pour insister sur la totalité des propos tenus.
Le but de ces petites lignes n’est pas de donner une leçon de vocabulaire, mais de montrer l’utilisation dans la langue parlée de mots courants à travers divers exemples.
Exemple tiré de l’épisode 45 de 都挺好 à la minute 28 :

Articles connexes :

Comprendre et ses nuances

Articles sur la langue parlée

21 octobre 2020

Les commandes passent de l’Inde vers la Chine

« First in, first out » . La Chine, première entrée dans l’épidémie, première sortie, renverse la vapeur après un début d’année difficile. 

De l’Inde vers la Chine


L’épisode des commandes d’Inde est un exemple.  En effet, depuis septembre, de nombreuses entreprises textiles d’exportation en Inde ne peuvent garantir leur livraison en raison de l’épidémie. De nombreuses commandes ont été transférées en Chine pour y être produites. L’Inde compte plus de sept millions de cas avérés et plus de 100 000 morts. Plusieurs grandes usines chinoises ont ainsi leurs carnets de commande remplis jusqu’en mai 2021.  

Le prix du coton s’envole

Depuis la reprise après la fête nationale, en seulement sept jours, les contrats à terme du coton ont augmenté de 16 %. Le prix du contrat principal 2101 atteint 15 305 yuans, un nouveau sommet depuis le début d’année :

indice du coton textile chine

Le marché haussier s’explique par une hausse soudaine de la demande et un probable hiver froid cette année. L’indice du textile et de l’habillement de Shen Wan affiche un gain de 11,55% depuis la fin des fêtes nationales.
La progression est également alimentée par des commandes habituelles pour la fin d’année passées en avance afin de prévenir les éventuelles difficultés liées à l’épidémie.

Bouchées doubles

Pendant ces vacances, les usines textiles ont effectué des heures supplémentaires pour enregistrer et traiter les commandes. Certaines usines ont même travaillé le premier octobre, jour férié. La société Henggang dans le Zhejiang a reçu une commande de nappes de Zara représentant 60% de son chiffre d’affaires annuel, dont la production était prévue en Inde. D’autres entreprises dans diverses provinces, du Shandong à Canton, en passant par le Jiangsu ou le Zhejiang connaissent le même phénomène.

Effet de rattrapage

Le centre de recherches d’Alibaba montre qu’à partir du mois de mai le nombre de commandes de tissus et de matières premières textiles en Chine a doublé et celles dans l’industrie de l’habillement a triplé par rapport à l’année dernière à la même époque.  Il faut compter sur l’effet de rattrapage des mois précédents.

Une performance « harmonieuse »?

Au mois d’août, les exportations de vêtements ont atteint 16,21 milliards de dollars, soit une hausse de 3,2 % par rapport à l’année précédente, ce qui représente la première croissance mensuelle positive de l’année.
Au cours des trois premiers trimestres en Chine, selon les données officielles, le textile, l’habillement et les sept autres catégories de produits à forte intensité de main-d’œuvre, ont exporté 2,59 mille milliards de yuans, soit une augmentation de 5,4 %, ce qui représente 20,4% du total des exportations. 828,78 milliards de yuans de masques ont été exportés, soit une augmentation de 37,5 % .
Les témoignages de terrain et les propos recueillis par des journalistes du site 第一财经 n’ont pas exactement le même son de cloche que les données officielles. Les connaisseurs savent que ce type de chiffres est parfois sujet à caution. Avec le ralenti et l’arrêt de certaines régions de début d’année, pour l’industrie textile, sur l’ensemble de l’année, la situation n’est pas encore positive, les entreprises qui enregistrent des volumes équivalents à 60-70% des commandes de l’an dernier s’estiment heureuses, mais dans l’ensemble, les chiffres sont autour de 50%.

Quant à l’Inde, le secteur est important. En 2019, le marché indien du textile et de l’habillement représentait environ 250 milliards de dollars. Il est le premier producteur mondial de coton de jute et le deuxième de soie, avec 22 % de la capacité de production mondiale de fil. L’industrie du textile et de l’habillement est également l’une des principales sources de devises étrangères, représentant 15 % du total des recettes d’exportation de l’Inde.
La gestion drastique de l’épidémie à partir du 23 janvier a permis à la Chine d’en sortir mieux et plus vite. Actuellement, elle récolte les commandes de pays en difficulté, comme l’Inde et continuera certainement de bénéficier du retour à la normale à l’intérieur du pays alors que de nombreux pays ne voient le bout du tunnel. Encore combien de temps?

Articles connexes :

Inde et Chine, rélfexions

Chine-Inde, où aller?

Articles sur l’économie

Sources :

印度纺织订单转移至中国 工厂国庆加班赶进度

印度天量订单转移到中国,国运迎来大转机?

21 octobre 2020

Comprendre et ses nuances

Le verbe 明白 míng bai  est un mot très pratique, il signifie comprendre, on peut le traduire selon le contexte par piger ou saisir selon le contexte.  Avant d’avancer dans son utilisation dans la langue parlée, regardons la structure de 明 et 白.

Les caractères 

明 est composé du soleil 日 et de la lune 月,il signifie clair, brillant.L’association des deux luminaires est éloquente.
D’autres graphies comportent la lune et la fenêtre, ce qui donne une autre explication. Ici, nous avons donc la lumière de la lune qui pénètre dans la pièce par la fenêtre, une image de l’éclairement intérieur, et pour revenir au sens, la compréhension intérieure. 
Les diverses graphies de 白 dépassent la centaine et de nombreuses interprétations se croisent. En voici quelques-unes :  1. Pénétrer et yin 2. Le trait supérieur indique le haut du soleil qui commence à poindre, donne une pâle clarté blanche. 3. Un poing serré, symbole de la famille unie, avec le pouce dressé, symbole du chef de famille. 4. Une poche d’œufs de poissons. 5. Un grain de riz blanc, opposé au grain de riz noir.
Exemples d’écritures anciennes de 白 :

La langue parlée et 明白

明白 signifie comprendre. Dans la langue parlée, associé à d’autres verbes, il apporte des nuances. Par exemple, avec 看 voir, on se réfèrera à quelque chose qu’on a vu dans un texte, un document, un événement, une situation 我看明白, je comprends (ce que je vois). La négation se mettra entre les deux verbes, 我看不明白, je ne comprends pas. Avec 听 tīng, écouter, 我听明白 ( je comprends  – ce que j’écoute) se placer lors d’une conversation pour montrer qu’on a compris l’explication orale par exemple.
Sur l’image ci-dessous, Ming Cheng discute avec sa directrice qui lui explique ce qu’il doit faire. Il lui dit « J’ai compris aussi 我也听明白了. »

comprendre caractère chinois


Avec 想, xiǎng, penser, ce sera de l’ordre de la réflexion. 我想不明白 donnera : Je n’arrive pas à comprendre/penser ou je ne peux pas comprendre. 
弄 est un verbe passe-partout, assez utilisé. Il signifie faire, on peut l’associer avec d’autres verbes. Avec 明白, on regardera le contexte pour traduire. Souvent, 我弄明白 aura le sens de je comprends ou je comprends comment faire.

Pour le caractère 明, voir Cyril Javary dans « 100 mots pour comprendre les Chinois » (page 46) et 白 ,
Kyril Ryjik, dans « l’Idiot chinois » (Tome 2, pages 4 à 6)

Articles connexes :

Articles sur la langue parlée

Sur les caractères :

Clé coeur 心

Clé enfant 子

Clé flèche 矢

Clé maladie 疒

Clé oeil 目

Clé oreille 耳

Clé 巳

行 xíng Langue

Thème 青

19 octobre 2020

Les véritables raisons du contretemps d’Ant Group

Le 20 juillet, le groupe Ant Financial avait annoncé préparer son entrée en bourse simultanée sur les deux places financières de Shanghai et Hong Kong. La société visait une évaluation de 200 milliards de dollars, voir l’article.  Les actions sont prisées, la valorisation est en hausse à 281 milliards et le groupe va céder davantage de capitaux, 35 milliards contre 30 milliards prévus. La double introduction était prévue pour ce mois, mais des informations non officielles indiquent qu’un retard est prévu en raison d’une enquête des autorités boursières. Pourquoi une telle investigation ?

Première page du prospectus boursier 招股书 d’Ant :

Ant Group IPO notice

Un conflit d’intérêt?

Un potentiel conflit d’intérêt a attiré l’attention de la vigilance officielle. Huit fonds financiers ont rassemblé les investissements d’actionnaires. La société Ali Pay du groupe permet à des actionnaires individuels d’acheter cinq des fonds de placements consacrés à l’introduction.  La somme atteint neuf milliards de dollars. La commission de régulation voit dans ce point un conflit d’intérêt.

Les véritables raisons

La part du gâteau
Le journaliste Wang Jian pense que c’est un faux problème. La véritable raison tient dans l’aversion des six grandes banques chinoises pour le groupe Ant qui prend une part de marché de plus en plus importante sur un secteur très rémunérateur. Ali Pay commercialise beaucoup de produits financier sans passer par les dinosaures du monde bancaire.
Ali Pay occupe une part de marché dans le crédit à la consommation de 21%. Elle est un intermédiaire qui travaille avec des petites banques, qui n’ont pas le réseau assez étendu pour capter une large clientèle. La société perçoit une commission. Par ailleurs, grâce à ses divers services et sociétés, notamment Taobao, le groupe recueille beaucoup d’informations sur ces clients, individuel ou PME, et peut facilement évaluer le risque client. 
Les grandes banques souhaitent également attirer les jeunes. La grande majorité de leurs clients qui se rendent dans les agences sont plus âgés. Mais les jeunes préfèrent le service en ligne, où excelle Ant. Une part du gâteau échappe aux grands établissements classiques.

La protection
Les six grandes banques sont publiques, c’est l’Etat. Les autorités de régulation ont, selon Wang, la tâche de les protéger. Avec l’argent de l’entrée en bourse, Ant pourra se développer davantage, aller sur d’autres créneaux et occuper une position plus importante. 

Wang pense que ce contretemps est davantage le fruit de plainte des grandes banques contre le groupe de Hangzhou afin de se protéger et limiter l’expansion du concurrent principal. L’introduction n’est pas compromise, mais des négociations doivent se tenir pour trouver un terrain d’entente.
Dernière minute : Les autorités chinoises viennent de donner le feu vert. Les négociations ont été efficaces? Tout est bien qui finit bien. Il manque juste l’accord de Hong Kong.

Articles connexes :

Ant, c’est la Chine de demain

Articles sur la finance

Source :

监管机构调查支付宝 蚂蚁集团大规模IPO推迟

19 Octobre 2020

Une nouvelle industrie en forme et deux villes qui montent, Chengdu et Chongqing

La transformation de l’économie chinoise redistribue une partie des cartes, les villes qui restent sur des anciens modèles de développement « regardent le train passer », tandis que d’autres saisissent la modernité. Face à l’écart qui se creuse entre le Nord et le Sud et l’Est et l’Ouest, une région casse les catégories et sort du lot : le pôle urbain Chengdu-Chongqing.
Le centre de recherche du groupe Meituan, dans une étude sur « les nouvelles industries et professions au sein du secteur des services de la vie classe les trente meilleures villes entre trois échelons : 1.  Premier échelon 2. Groupe à fort potentiel 3. Villes à potentiel. La capitale du Sichuan, Chengdu, et Chongqing ont cassé les classifications habituelles en s’insérant aux avant-postes avec les villes de première catégorie, Pékin, Shanghai, Shenzhen et Canton.

Classement :
Nouvelles professions en chine classement des villes

Meituan est spécialisée dans la vente en ligne liée à la restauration. Le terme « industrie des services de la vie 生活服务业 » comprend notamment les services liés à l’alimentation, la restauration, le logement, les soins esthétiques, la médecine esthétique, la coiffure, le bien-être, les réparations, la gestion d’appartements, le recyclage, la photographie, le stylisme personnel. Quelles sont les nouvelles professions de cette industrie ?

Chengdu et Chongqing à l’avant-garde ?

La capacité d’une ville à être un leader dans les nouvelles tendances est inévitablement liée à une économie dynamique et à un environnement ouvert. Par ailleurs, Chengdu et Chongqing affichent également une compétitivité unique, la première est surnommée la capitale de la médecine esthétique. L’industrie des services de la vie a formé un groupe de nouvelles industries. L’épidémie a accéléré la pénétration de la numérisation dans le domaine des services de la vie, tels que les plats à emporter, les achats groupés, les ventes flash, la réservation de voitures en ligne et d’autres services pour former une « nouvelle infrastructure numérique » au service de la vie des résidents.
Les habitants de Chengdu et de Chongqing ont toujours été des consommateurs plus aventureux, et ils sont à la recherche de nouvelles expériences en matière de nourriture, de boisson et de divertissement. Le marché a senti le vent, les capitaux et les talents ont rapidement afflué, le service est devenu le principal champ de bataille. De nouveaux formats d’entreprises ont commencé à émerger.

 Attraction de la région

Chengdu et Chongqing sont classées troisième et cinquième en Chine en termes de nombre d’employés dans les nouvelles professions du secteur des services de la vie. Le pôle Chengdu-Chongqing, grâce à des mesures ciblées et un cadre de vie, a attiré un grand nombre de jeunes employés. Au cours des cinq dernières années, Chengdu et Chongqing ont enregistré ensemble un solde migratoire positif de près de 500 000 personnes chaque année. Ce n’est pas un hasard si Chengdu et Chongqing se trouvent dans le peloton de tête.

Sichuan chongqing chengdu

Tendances

Le PIB par habitant de la Chine doit dépasser le seuil des 10 000 dollars pour éviter de tomber dans le piège des revenus moyens. La première tendance est de remplacer la dépendance des investissements et des ressources en s’appuyant sur la consommation et l’innovation scientifique et technologique.La seconde est de se conformer à la vague de transformation numérique et de saisir un nouvel élan. L’épidémie a entraîné des changements révolutionnaires dans le secteur des services aux consommateurs : la vente au détail en ligne, l’éducation et le divertissement en ligne progressent rapidement. De nouveaux modèles, tels que les services sans contact, apparaissent, montrant une grande résilience économique.
Les décideurs politiques ont compris que l’industrie des services devrait s’appuyer sur les plates-formes numériques. Au cours des deux derniers mois, le gouvernement central a publié deux documents sur l’accélération de la numérisation de la société et le soutien à apporter.
Chengdu-Chongqing a une place privilégiée. Dans le cadre du développement de l’Ouest 2.0,  elles se trouvent au coeur de la stratégie nationale afin de promouvoir le quatrième cercle des villes chinoises. Dans le cadre de la stratégie des double cycles, local et international, les deux cités sont les rares villes de l’intérieur qui enregistrent un décollage de son économie.

Le nouveau précurseur de la concurrence urbaine

Parmi les villes du nouveau format, les villes de Chengdu et Chongqing sont des exemples typiques axés sur l’expérience.
Il existe une autre catégorie, celle des villes de nouvelles industries axées sur la technologie.  Shenzhen, la ville de l’économie numérique, est la capitale de l’innovation technologique de la Chine. Ces deux types de villes ont un point commun : elles sont plus attrayantes pour les nouveaux professionnels. Shenzhen se classe troisième sur la liste,  la deuxième en termes de nombre de nouveaux employés. La concurrence entre les villes autour de nouvelles professions ne peut que s’intensifier.

Nouvelles carrières

La plupart des nouveaux emplois sont créés grâce à une combinaison de l’Internet et du hors ligne. Rien que sur la plateforme Meituan, il existe plus de 70 types de nouvelles professions. Pendant l’épidémie, « le chef d’achat en groupe du quartier » a vu le jour. Les niches génèrent des professions rares, : décorateur takagiste (jeu en version live), costumier style Chine traditionnelle, photographe animalier, chef des opérations numériques, organisateur de repas dans des restaurants à thème, conseiller et vendeur de produits de la campagne, organisateur pour des déplacements sur mesure professionnels ou touristiques.
Les nouvelles professions exigent une compétence essentielle en matière numérique. Le personnel dans le secteur affiche de meilleurs diplômes et revenus que lors de la dernière décennie. 26,7 % des commerçants de Meituan sont titulaires d’une licence ou d’un diplôme supérieur, 40,7 % d’entre eux ont un revenu mensuel supérieur à 9 000 yuans (1350 USD), et 24,7 % d’entre eux à 12 000 yuans.

 Croissance vertigineuse

A l’image du développement de nouvelles industries et de nouvelles professions dans le domaine du service de la vie locale, les données de Meituan sont assez convaincantes. Par exemple, au premier semestre 2020, le nombre de livreurs sur la plate-forme Meituan a atteint 2 952 000, soit une augmentation de 16,4 % d’une année sur l’autre, ce qui est très important pour la stabilité et l’emploi.
En 2019, le volume de transactions de la nouvelle industrie des services de vie sur la plateforme a atteint 483,74 milliards de yuans. De 2016 à 2019, le volume de transactions a connu un taux de croissance annuel moyen de 55,1 %.

La formation doit s’améliorer

Aujourd’hui, le système de formation des écoles professionnelles est souvent en retard sur l’évolution du marché, et la lente mise à jour des matériels et équipements pédagogiques est pénalisante. Un suivi macroéconomique est également nécessaire pour s’adapter aux changements. Par exemple, il est indispensable d’accélérer la reconnaissance des nouvelles professions, de manière à favoriser le renouvellement des filières des écoles professionnelles, à accroître la formation des praticiens de nouvelles professions.

En formant une chaîne industrielle plus efficace grâce à la technologie numérique, l’industrie des services de la vie insuffle progressivement une nouvelle vitalité à l’économie chinoise, et des changements ont déjà commencé à apparaître. Chongqing et Chengdu ont su se hisser aux premières places.

Articles connexes :
Chongqing/Canton

Les grappes de villes et la redistribution des cartes

Quelles sont les provinces chinoises les plus attrayantes ?

Quel type de villes chinoises présente le meilleur potentiel d’investissement?

Sources :
竞争力重塑!成都、重庆,成为大赢家!凭什么?

深圳新职业从业人数全国第二,包括网约配送员、密室设计师、数字化运营师等

16 octobre 2020

中, c’est juste aussi

中, c’est le centre, le milieu. Prononcé au 4e ton, 中 zhòng a le sens de frapper juste. Son origine remonte aux premières graphies montrant une flèche au milieu de sa cible.
Lié à cette signification, il a la fonction de complément résultatif, il donne un complément d’information sur le verbe, le résultat de l’action.

Avec 猜 cāi, deviner, 中 apportera la nuance sur la justesse. On traduira 猜中 par deviner juste. Souvent utilisé avec 看, 看中 aura le sens d’avoir une préférence.
Dans le dialogue d’un épisode de 都挺好, Ming Yu dit à son père qu’elle a bien deviné le motif de sa visite à l’hôpîtal.
果然被我猜中了 guǒrán bèi wǒ cāi zhòng le, J’ai effectivement deviné (On remarquera la tournure passive avec 被).
果然 guǒ rán, effectivement / comme prévu
被 bèi, par / (utilisé devant un verbe ou devant un complément d’agent pour exprimer une action passive)



Quelques verbes avec 中 :
猜中 cāi zhòng, deviner correctement / trouver la bonne réponse
选中 xuǎn zhòng, choisir / ramasser / s’établir sur / décider d’un candidat / être sélectionné pour un rôle / sélectionner, surligner (inform.)
击中 jī zhòng, atteindre / touchersens syn.
看中 kàn zhòng, avoir une préférence pour / trouver à son gout / fixer son choix sur / jeter son dévolu sur
打中 dǎ zhòng, frapper (une cible)

Episode de la séquence :

Articles connexes :

中 et les drapeaux

中 :centre et harmonie

Ce n’est pas une histoire de viande!

Clé coeur 心

Clé enfant 子

Clé flèche 矢

Clé maladie 疒

Clé oeil 目

Clé oreille 耳

Clé 巳

Thème 青

15 octobre 2020

中 et les drapeaux

Une autre version de l’origine du caractère 中 vient d’un énième type de graphies anciennes évoquant un cercle avec un drapeau de chaque côté. Les drapeaux indiquent les pays voisins et au centre le pays du milieu, qu’on appellera plus tard la Chine ou l’Empire du Milieu.

Autres articles sur le caractère 中 :

中 :centre et harmonie

Niveaux de lecture des caractères chinois

Articles sur les caractères : 

Clé coeur 心

Clé enfant 子

Clé flèche 矢

Clé maladie 疒

Clé oeil 目

Clé oreille 耳

Clé 巳

Thème 青

15 octobre 2020

行 et la mort

L’expression 不行了  donne une dimension vitale à 行 dans un certain contexte. Quand on parle d’une personne malade, elle signifie mourant. C’est une habitude de la langue parlée qu’on retrouve peu dans la langue écrite. La première fois que je l’ai écoutée, un matin de 1991 à Pékin, on m’annonçait la fin imminente d’un proche. Je n’avais du tout saisi la gravité de la situation.

langue parlée chinoise

Ici, dans la conversation Mingyu 明玉 ( l’actrice Yao Chen 姚晨) explique que son maître ne va pas bien du tout « Il est peut-être bientôt sur le point de mourir  可能快要不行了kěnéng kuàiyào bùxíngle».
不行了 bù xíng le, sur le point de mourir / mourant

Articles connexes :
C’est bon comme ça !

弄点米饭就行了, Prends un peu de riz et ça ira !

行, du carrefour à ça va!

Ça va, 行?

Tous les articles sur 行

Langue parlée

14 octobre 2020