Pour parler chinois comme les Chinois

J’ai d’abord appris le chinois en cours avec un manuel. Quand je suis arrivé, plus tard, la première fois en Chine, j’avais l’impression d’entendre une autre langue, à la fois plus vivante et plus souple dans sa construction. Très vite, j’ai réalisé que je n’étais pas le seul dans cette situation, la plupart des étudiants constataient cet écart entre les ouvrages d’enseignement du chinois et la langue de tous les jours.
Le dernier opus de Renaud de Spens est unique car il réconcilie manuel et langue parlée, enseignement et pratique.Son œuvre est un outil indispensable pour progresser en chinois. Je regrette de ne pas avoir commencé mes études avec ce manuel.
Vite, il faut l’avoir en main !

La 4ème de couverture est très explicite :

« La plupart des manuels de mandarin proposent une langue standardisée pour l’apprentissage, qui n’est pas celle qui est réellement parlée par les Chinois dans la vie de tous les jours. Il est assumé qu’il suffit d’apprendre un lexique thématique de conversations courantes, et que l’immersion fera le reste… 
Pire, la véritable langue parlée est souvent considérée comme impropre à l’apprentissage scolaire, parce qu’elle peut utiliser des expressions familières, parfois même vulgaires, qui pourraient détourner l’étudiant de la recherche d’un style pur et soutenu. 

Ce point de vue se reflète particulièrement dans l’enseignement du chinois, car de nombreux manuels sont élaborés par des institutions de la Chine Populaire, qui tiennent à présenter un mandarin officiel au contenu sémantique sans aspérité. Pour de nombreux Chinois, il est même honteux ou impudique d’enseigner la langue de la rue à un étranger. 
Cette approche est cependant incomplète, et risque de décourager l’étudiant qui s’aperçoit qu’il a du mal à se faire comprendre dans un dialogue basique malgré un gros effort de travail. Même si l’on juge la langue parlée moins noble que la langue standard, sa maîtrise est la clef de la réussite de l’établissement de relations sociales en Chine, et un outil essentiel pour diminuer les frictions culturelles, particulièrement aiguës, qui se posent à tout étranger. 

Cette méthode classée par notices propose 130 dialogues idiomatiques dans tous les domaines de la vie réelle, y compris les plus sensibles et les plus intimes. Elle explique à la fois les spécificités linguistiques et les biais culturels, quel que soit le niveau de départ, de débutant à confirmé… »

18 septembre 2022

De la tête d’animal à premier 首

Famille de la tête avec 首 shǒu chef, leader, premier, classificateur des poèmes et chansons

Les premières graphies montraient une tête d’animal : . Plus tard, le caractère se simplifia avec seulement les cheveux, le cuir chevelu et le nez : . Par extension, premier.

Binômes d’aujourd’hui

首页 shǒu yè page d’accueil
首先 shǒu xiān premièrement, en premier lieu, d’abord
首次 shǒu cì premièrement, pour la première fois
首都 shǒu dū capitale

Articles connexes :

7 février 2022

Sortir, le pied et le reste

Le caractère 出 chū est un caractère très fréquent de nos jours, il a de multiples sens : sortir, dépasser,délivrer,produire,paraître,surgir. L’une des premières graphies ( à droite dans l’illustration) semblait montrer un pied qui sortait d’un trou :

La plupart de ces sens existait déjà dès les premiers siècles de l’histoire connue de l’écriture chinoise, sous les Shang et au début des Zhou occidentaux. J’ai croisé plusieurs exemples cette semaine. Regardons-les!

Sortir

已巳卜亘貞翌庚午王出 Craquelure du jour yisi, divination de Huan, au prochain jour gengwu le roi sortira ? (Heji 5063)

S’acquitter, payer

母敢不其出帛
Ne pas devoir se permettre de ne pas s’acquitter du tribut en soie! (兮甲盤, époque Zhou occidentaux)

Expulser

已丑貞令出羌 勿禍?Craquelure du jour yichen : Ordre est donné d’expulser les Qiang, il n’y aura pas de malheur?
(Lecture verticale de droite à gauche sur l’illustration (Heji 6602).

Fournir

Craquelure : Faut-il ordonner aux chefs des branches cadettes du clan Huang de fournir un bœuf pour un sacrifice à l’adresse de Huang Yin ?
貞 乎黃多子出牛侑于黃尹 (Heji 3255)

Apparaître

王占曰有求八日庚戌有各雲自東冒母昃亦有出虹自北飲河
Le roi pronostiquant proclama : Il y a un esprit malfaisant. Huit jours plus tard (après la divination), le jour 47 gengxu, des nuages venus de l’est, obscurcirent tout le ciel. Dans l’après-midi apparut aussi un arc-en-ciel, en provenance du nord, s’abreuvant dans le fleuve.

Voir l’article pour l’analyse des graphies ici.

Articles connexes :
Montagne + montagne, 山+山

 陷 trappe pour humains et animaux

7 février 2021

De la tête à la page 页

Suite de la famille de la tête avec 页/頁 yè, page, feuille

 Les premières graphies montraient une grosse tête sur un corps vu de profil ; le sens était tête. Plus tard, la tête laissa place au nez et à quelques cheveux sur un cuir chevelu (voir 自  et  首)  . Sur les dernières graphies qui donnèrent la structure du caractère moderne,  , restèrent le cuir chevelu, le nez et les jambes. Le caractère simplifié 页 a perdu une partie centrale.

Binômes modernes

页面 yè miàn page
页数 yè shù numéro de page
左页 zuǒ yè page de gauche
上页 shàng yè page précédente
下页 xià yè page suivante

Articles connexes :
Du nez à soi-même 自

Tête ou bougie 白

5 février 2021

L’oeil et son pourtour 面

息,membre de la famille du coeur et de la tête, a été traité ici. Arrêtons-nous maintenant à 面 miàn face, surface, aspect

Visage et surface

Deux types de graphie sous les Shang dominent :

et . Elle contiennent le pourtour du visage   et l’œil  . Certaines interprétations voient le nez /自à l’intérieur ; comme le nez est au centre du visage, il peut représenter le visage. Visage était le premier sens de ce caractère. Par extension, surface et face sont arrivés; le premier sens de visage a disparu de nos jours . : ce type de graphie est également rattaché à 面, voir ici .

Les binômes aujourd’hui

面对 miàn duì faire face à, être confronté à
方面 fāng miàn côté, aspect, part
全面 quán miàn total, général
下面  xià mian prochain, suivant, dessous, en bas 
里面 lǐ miàn à l’intérieur
上面 shàng mian dessus, supérieur, au-dessus de 
后面 hòu mian derrière
前面 qián miàn (en) avant, devant, ci-dessus
外面 wài mian dehors, à l’extérieur

Articles connexes :
Du nez à soi-même 自

La tête et le coeur

5 février 2021

Attraper une maladie sous les Shang

J’ai croisé ce matin la graphie de 得 sur les inscriptions oraculaires. Nous avions déjà vu qu’elle était composée, d’ une main et d’ un coquillage qu’elle saisit, d’où le sens d’obtenir :. Certaines variantes contiennent la clé de la marche en plus, voir la note sur le sujet.

Sur la pièce Heji 137, une partie du support est abîmée mais les spécialistes peuvent attester qu’il s’agit bien de 得.
Les quatre écritures sur le côté droit 鬼亦得疾 signifient : Gui a contracté une maladie.  Ici 得 , qui a généralement le sens d’obtenir à cette époque, a le sens de contracter. 
Dans la langue moderne,  得 a conservé cette usage avec 病. 得病 a le même sens de contracter/attraper une maladie, 
鬼 est un nom de famille de la noblesse, voir article sur le caractère.
亦, aussi
疾, maladie, voir l’article


Articles connexes :
得 la main prend le coquillage

Rêve démoniaque 鬼夢

3 février 2021



Où est premier?

Les inscriptions sur bronze des Zhou occidentaux commencent en général avec la date.

Cette première colonne donne la date. Parmi les six premières graphies de ce vase 曶鼎 , laquelle signifie premier ? Nous avons vu ce caractère le 4 décembre dernier. Cochez le chiffre correspondant à votre choix :


Autres quizz :

Bois, enfant ou roi?

L’homme et la nature ne font qu’un

Evolution d’un caractère chinois

1er février 2022

得 la main prend le coquillage

Les multiples variantes des graphies jusqu’aux Han obligent souvent à faire le point. Celle du caractère 得  dé est relativement sage.

得 et les Jiaguwen 甲骨文

Sur les inscriptions oraculaires des Shang, trois grands types se dégagent : 
L’une montre une main qui obtient un cauris (1 sur l’illustration ci-dessous). La main se trouve en haut ou en bas de la composition et à gauche ou à droite du cauris.
Une seconde (2) affiche le redoublement de la première figure, parfois inversée. Deux mains tiennent chacun un cauris.
Une dernière (3) voit l’arrivée de la clé de la marche 彳 sur un côté.

Sur bronze Shang

Les écritures sur bronze des Shang garderont les variantes 1 et 3 des inscriptions précédentes, avec une majorité pour la graphie 3 :

Sur bronze des Zhou occidentaux

Quant aux graphies sur bronze des Zhou occidentaux, une partie a gardé la structure des Shang. Une autre variante montrait un cauris avec une forme différente et une main qu’on reconnaît moins :

 

得 compensation

Sur l’inscription vue dans la semaine avec 罰, l’écriture de 得  contient la marche à gauche, à droite en haut le cauris et en bas la main. Sous les Shang, 得 avait la signification d’obtenir. Sous les Zhou occidentaux, l’extension de sens mena à obtenir une compensation, racheter une peine (金文詁林, graphie 220).

A noter que 得 était également un nom de personne aux deux époques.

De nos jours

Le caractère a, apparemment, trouvé sa forme moderne sous les Han. Le cauris s’est éclipsé au profit de 旦 et la main a laissé la place à 寸 :得.
De nos jours,  得 dé signifie acquérir, obtenir et en complément de manière, il permet d’exprimer un résultat ou une possibilité.
Prononcé děi, il veut dire avoir besoin, nécessiter, devoir.

Articles connexes :

Amende sous les Zhou

Un vase yan 甗

30 janvier 2022

Histoire de nez

Nous poursuivons la visite de la famille de la tête avec 畀 et 鼻 

畀 bì conférer à / donner à / confier à

    Une plaque avec des trous permettant de laisser passer la vapeur   , sur un support :   .  Il désignait des cuiseurs à vapeur antiques en diverses matières. Par extension, donner à. 

鼻 bí nez

鼻 bí nez, museau, trompe, partie protubérante d’un objet, humer, sentir
自 indicateur sémantique + 畀 élément phonique

Interprétation :

A l’origine, 自, zì, , désignait le nez (voir 自).   a pris le sens de nez. , la partie inférieure, cuiseur à vapeur renforce l’image du nez.

Binômes modernes

鼻子 bí zi nez, museau, trompe
鼻孔 bí kǒng narine
鼻涕 bí tì mucus nasal, morve

Articles connexes :

26 janvier 2022

白 et 百

Suite de la famille de la tête avec 百 bǎi cent, nombreux, beaucoup de, centaine

 La graphie vient de 白 blanc(voir l’article précédent) ; le trait horizontal sur le haut est un marqueur différentiel 指示符号. Le marqueur n’a pas de fonction sémantique ou phonétique, il permet de faire la distinction entre deux caractères. L’écriture a pris le sens de cent par emprunt.

Binômes modernes
百万 bǎi wàn million
百度 bǎi dù Baidu , site internet, équivalent de Google, cent degré
百姓 bǎi xìng peuple, les gens du peuples
百年 bǎi nián un siècle, cent ans
百货 bǎi huò marchandises de tous genres

Articles connexes :

26 janvier 2021